RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

Illuminations de Noël : quel coût en électricité pour le consommateur ?

Fêtes et coût des illuminations

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 déc. 2021 à 11:48 - mise à jour 24 déc. 2021 à 10:331 min
Par Paul-Henri Burrion

La magie de Noël n’a pas de limite pour celles et ceux qui aiment illuminer sapin, maison, façade et jardin. Et il y en a pour tous les goûts ! Dans les magasins, les guirlandes se vendent comme des petits pains. Alors, question à se poser: se lâcher sur les illuminations de Noël, cela va-t-il faire flamber la facture en électricité ? Ou pas ?

Outside Christmas ornaments
Outside Christmas ornaments © Tous droits réservés

Coup de sonde dans un magasin

Les consommateurs sont très demandeurs, comme le confirme Christelle Counard, vendeuse chez DEMA, magasin de fournitures de bricolage, jardin et déco. Elle assure que les guirlandes ne consomment pas beaucoup: "Le prix des guirlandes est moins cher, même si ce sont des luminaires LED. De plus, ces guirlandes consomment moins qu’avant". 40 mètres de lumière avec 1 540 lampes, coûtent 59 euros.

Pour les voir briller, que faut-il débourser en électricité ?

Pour répondre à cette question, direction la classe de Philippe Biston, professeur en électricité à l’ITN à Namur. Selon ses calculs, "40 mètres de guirlande, allumés 12 heures par jour, pour une durée de 20 jours, à 15 centimes le kilo watt heure, cela revient à 0,58 cent en électricité."

Il assure que ce n'est vraiment pas cher pour 20 jours de fonctionnement. C'est un coût négligeable, comparé à ce que pourrait coûter un radiateur électrique.

Frédéric Deville, bourgmestre de Ciney, souligne que sa ville a aussi investi dans les guirlandes pour embellir la ville. Il précise: "On compte un mois et demi d’éclairage, à raison de 8 heures par jour et 29 cents du Kilowatt-heure, pour une consommation totale de 3 000 kilowatts, coût 870 euros."

En conclusion, il n'est pas nécessaire d'utiliser des guirlandes avec parcimonie. Un calcul rapide nous l'a prouvé.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Articles recommandés pour vous