RTBFPasser au contenu

Belgique

Les gens du voyage ont quitté Wingene pour Dour

Les gens du voyage ont quitté Wingene pour Dour

Un premier groupe a quitté les lieux peu après 8h et a été suivi par un deuxième un quart d'heure plus tard. Il s'agit en fait des quelque 400 tziganes de Vie et Lumière qui ont dû quitter un terrain qu'ils avaient envahi à Wingene, après avoir déjà dû précedemment quitter un terrain de football à Gembloux. Les gitans ont ainsi respecté l'accord conclu dimanche avec les autorités locales de Wingene selon lequel ils quitteraient les lieux pour mardi 10h au plus tard. Ils ont rejoint le Hainaut, bloquant la nationale 552. A Dour, une centaine de caravanes sont arrivées peu après 10 heures. La police des Hauts Pays est sur place et tenter d'empêcher ce groupe de gitans d'envahir un terrain. Les gens du voyage voulaient occuper un terrain mais le bourgmestre de la localité a pris un arrêté d'interdiction.

Il y a an déjà

Le terrain sur lequel les gitans souhaient s'installer ne leur est pas inconnu. Ils s'y étaient déjà établis il y a an, non sans problèmes, selon le bourgmestre de Dour, Carlo Di Antonio. Ce dernier, également patron du festival de Dour et locataire de ce terrain, a décidé, en accord avec le propriétaire - un agriculteur - de saisir un tribunal en référé pour empêcher l'implantation des gitans sur ce terrain.

 

 

HM avec XM

Articles recommandés pour vous