Politique

Les frais supplémentaires demandés par des sociétés de Titres-Services dans le viseur de Christie Morreale

19 avr. 2022 à 12:45 - mise à jour 19 avr. 2022 à 13:49Temps de lecture2 min
Par Jean-François Noulet, avec L. Henrard

Ces derniers temps, des entreprises de Titres services facturent à leurs clients des frais supplémentaires. La crise énergétique et l’augmentation des coûts, notamment les coûts de transport des travailleurs du secteur sont les principales justifications avancées. Ce n’est pas du goût de la ministre wallonne de l’Emploi, Christie Morreale, qui confirme sa volonté de mettre de l’ordre dans ces pratiques.

Les entreprises cherchent la parade à l’augmentation des coûts. Certains font davantage payer les clients

L’augmentation des coûts est une réalité pour les entreprises. Celle des coûts de déplacement l’est en particulier. Les travailleurs sont remboursés d’un montant forfaitaire par kilomètres parcourus pour se rendre chez les clients. Avec l’augmentation du prix des carburants, ce remboursement forfaitaire ne suffit pas. Certaines entreprises cherchent la parade. Une entreprise de Titres-services montoise où une équipe de la RTBF s’est rendue ce mardi, s’adapte en réorganisant le travail.

"On est tenu de travailler davantage sur une proximité du collaborateur, donc de réduire les distances entre deux clients du travailleur", explique Ophélie Lababsa, Administratrice du groupe Ekoservices. Ainsi si l’aide ménagère travaille chez deux clients de la même région, l’un le lundi et l’autre le vendredi, l’entreprise essaye de les rassembler et "d’essayer de convaincre l’utilisateur de changer de jour de prestation afin de limiter la charge pour les collaborateurs, mais également pour l’entreprise qui vient indemniser les frais de déplacement", ajoute Ophélie Lababsa.

En théorie, l’entreprise de Titres-services a deux sources de revenus pour couvrir ses frais, dont les frais de déplacement des collaborateurs. Elle reçoit, d’une part, 9 euros, payés par les clients et, d’autre part, 16,33 euros payés par la Région Wallonne.

Cela n’empêche pas certaines entreprises de Titres-services de demander plus aux utilisateurs que les 9 euros prévus.

Les augmentations facturées aux clients sont critiquées

Ces forfaits demandés par certaines sociétés de Titres-services à leurs clients, irritent les syndicats. Pour eux, l’augmentation facturée aux clients ne profite pas aux aides ménagères. "C’est un mensonge à l’égard des aides ménagères puisqu’aujourd’hui, on fait croire aux clients que cet argent va aller aux aides ménagères", s’insurge Sébastien Dupanloup, Secrétaire fédéral FGTB pour le secteur des Titres-services. Et il ajoute, "il n’y a aucune convention qui existe aujourd’hui dans les régions et au niveau national qui permette une rétribution aux aides ménagères".

Par ailleurs, du côté du gouvernement wallon, on rappelle que le secteur des Titres-services a été revalorisé à hauteur de 15% en 2014. Alors, la ministre wallonne de l’Emploi, Christie Morreale, se veut très claire à l’égard des directions des entreprises du secteur. "Si l’argent de la Région doit servir, ça doit servir aux travailleuses et pas aux dividendes de certaines sociétés qui, visiblement, utilisent ce prétexte pour pouvoir s’enrichir", avertit Christie Morreale. "Dans le cadre de l’accord interprofessionnel, qu’ils augmentent la valeur et le salaire des travailleuses puisque c’est une disposition fédérale qui concerne les partenaires sociaux. Les travailleuses sont demandeuses et donc, dans ce cadre-là, les choses sont plus claires et plus transparentes", ajoute-t-elle.

La ministre wallonne de l’Emploi avait annoncé, il y a une dizaine de jours, son intention de proposer prochainement des modifications réglementaires et législatives pour encadrer le recours, par les sociétés de titres-services, à des frais complémentaires, dont certains sont à ses yeux "arbitraires".

Sur le même sujet

Quel est le statut du conjoint aidant ?

Le 6/8

Criminalité : Sodexo avertit les utilisateurs de titres-services qu'une tentative de hameçonnage circule

Articles recommandés pour vous