Les fonctionnaires flamands devront twitter en néerlandais

Les fonctionnaires flamands devront twitter en néerlandais
25 avr. 2013 à 13:55 - mise à jour 25 avr. 2013 à 14:28Temps de lecture1 min
Par Jean-François Herbecq

Le magazine "13" consacre un article entier à ce point précis: peut-on en tant que fonctionnaire flamand utiliser une autre langue que le néerlandais sur Twitter, Facebook ou d'autres médias sociaux?

Réponse, non, car selon la législation linguistique, en territoire néerlandophone toute communication officielle doit se faire en néerlandais.

En cas d'infraction à cette règle, le fonctionnaire risque des peines disciplinaires allant du blâme au licenciement.

Des exceptions sont prévues: on peut twitter dans une autre langue une communication officielle dans certains cas, en fonction du public cible ou dans un contexte international: parcours d'intégration, plan catastrophe... Mais la communication devra dans tous les cas aussi se faire en néerlandais, précise l'article, et il faudra indiquer qu'il s'agit d'une traduction.

En cas de retweet, le fonctionnaire devra aussi respecter la loi, et donc traduire vers le néerlandais le message...

Précisons enfin que les tweets privés ne tombent pas sous le coup de ces règles, mais il est conseillé de signaler sur son compte Twitter que tout en étant fonctionnaire, ces tweets sont faits en nom propre.

RTBF

 

 

 

La flamandisation des communes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Les fonctionnaires flamands refusent de s'éloigner de la gare du Nord

Regions

#TweeteCommePascalNegre: le PDG d'Universal est la risée de Twitter

Articles recommandés pour vous