RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Concours Reine Elisabeth

Les finalistes de la 5e soirée de finale du Concours Reine Elisabeth violoncelle

5e soirée de finale du Concours Reine Elisabeth 2022 violoncelle

le reportage de Marie Michiels

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

03 juin 2022 à 16:47Temps de lecture1 min
Par Marie Michiels

Ce vendredi, c’est l’avant-dernière soirée du Concours Reine Elisabeth de violoncelle. Les candidats jouent sur la scène de Bozar, accompagné par le Brussels Philharmonic dirigé par Stéphane Denève.

C’est un Coréen de 23 ans qui jouera tout d’abord, il s’appelle Woochan Jeong et en demi-finale, il avait démontré une fluidité très impressionnante dans la sonate de Debussy, avec quelque chose de "rond" dans le son. Et il avait exprimé beaucoup d’idées dans l’imposé de son récital à Flagey.

Nous l’entendrons aujourd’hui dans la Symphonie concertante de Prokofiev, jouée hier soir aussi par le candidat ukrainien. Et puis bien sûr, il devra montrer le travail qu’il a pu réaliser en une semaine à huis clos, sur la partition imposée de Jörg Widmann.

Woochan Jeong : "C’est une pièce très difficile, mais comme elle m’intéresse, je suis content de la travailler".

En deuxième partie de soirée, après la pause, ce sera au tour du candidat suisse qui avait très bien joué pour son récital en demi-finale. Son nom, Samuel Niederhauser, il a 24 ans.

Il exprime de la passion sans perdre sa ligne de conduite dans Schumann, et il offre de magnifiques vibrations dans la sonate de Debussy. Il avait aussi présenté une pièce d’un violoncelliste contemporain suisse, Thomas Demenga, une œuvre interpellante, bref, un programme varié qui a créé une vraie connexion avec le public.

Samuel Niederhauser : "J’espère que je vais bien jouer, que je vais pouvoir profiter du moment sur la scène… Peu importe ce qui arrivera, là, je suis déjà très content. En concert, il y a ce moment si difficile à décrire… Vous savez, c’est magique… Jouer pour le public et tout donner à cet instant".

Samuel Niederhauser jouera ce soir le 2e concerto de Chostakovitch, un concerto qu’il n’a encore jamais joué avec orchestre, nous confie-t-il. Et il sera accompagné par le Brussels Philharmonic.

Articles recommandés pour vous