RTBFPasser au contenu

Basket

Les favoris, les Belges, les horaires : tout ce que vous devez savoir sur la Coupe du monde de basket 3x3

Les favoris, les Belges, les horaires : tout ce que vous devez savoir sur la Coupe du monde de basket 3x3

Après trois ans d’absence, la Coupe du monde du basket 3x3 fête son grand retour ! Du mardi 21 au dimanche 26 juin, 40 équipes (20 masculines et 20 féminines) se retrouveront en effet chez nous, à Anvers, pour une grande messe qui s’annonce particulièrement spectaculaire.

Comme aux Jeux Olympiques, la RTBF diffusera d’ailleurs tous les matches des Belges, sur Tipik ou sur Auvio. Horaires, matches à suivre, favoris, voici tout ce que vous devez savoir sur cette Coupe du monde 3x3.

Où, quand et comment ?

Comme nous vous l’annoncions dans l’introduction, c’est donc Anvers qui accueillera la 7e édition de la Coupe du monde 3x3 pendant six jours, du 21 au 26 juin. C’est l’iconique Groenplaats anversoise, où une tribune de 1700 places a été installée, qui servira de décor au terrain principal.

20 nations masculines et 20 féminines seront chacune divisées en 4 poules de 5 équipes. Les trois meilleures nations se qualifieront ensuite pour le tour final. Notons que les 1ers de chaque poule seront immédiatement qualifiés pour les quarts de finale alors que les 2e et 3e disputeront un 8e de finale.

En ce qui concerne les noyaux belges, on notera une (petite) modification par rapport à celui présent à Tokyo. Rafael Bogaerts et Thierry Marien restent en effet sur la touche. Le quatuor masculin belge sera donc composé de Nick Celis, Thibaut Vervoort, Maxime Depuydt et Bryan De Valck.

Chez les dames, nos quatre joueuses se nommeront Ine Joris, Julie Vanloo, Laure Resimont et Becky Massey.

Quels sont les groupes des Belges ?

Les hommes ont été versés dans le groupe D aux côtés des Etats-Unis de l’Autriche, de l’Egypte et de la Slovénie. Rien d’insurmontable mais il va falloir rester vigilant puisque les Américains sont tenants du titre et que l’Autriche, emmenée par son leader Filip Kramer, est l’une des nations émergentes du basket 3x3. Mais pour le reste, les Belges, 4e des derniers Jeux, ne devraient pas éprouver trop de soucis.

Et si les hommes doivent se montrer ambitieux, les dames belges seront probablement davantage en mode découverte. Versées dans une poule aux côtés de la Mongolie, l’Egypte, la République dominicaine et la Pologne, les filles, galvanisées par de bons résultats ces derniers temps et par la présence de leurs supporters, ont un coup à jouer. Mais attention aux Polonaises, 3e mondiales ou à l’Egypte, meilleure nation africaine.

Quels matches sont diffusés ?

Comme aux Jeux Olympiques, la RTBF diffusera tous les matches des Belges. Notons que toutes les sessions de journée (entre 17h et 18h) seront diffusées sur Tipik alors que les sessions du soir seront intégralement diffusées sur Auvio. Sur Auvio, vous aurez donc la possibilité de voir les autres nations, concurrentes des Belges, à l'oeuvre. Voici le programme complet des Belges et les liens vers les directs vidéo.

Hommes

21 juin – 17h30 : Belgique – Slovénie

21 juin – 21h35 : Belgique – Egypte

23 juin – 17h30 : Belgique – Etats-Unis

23 juin – 21h35 : Belgique – Autriche

Dames

22 juin – 17h30 : Belgique – Mongolie

22 juin – 21h35 : Belgique – Egypte

24 juin – 17h30 : Belgique – Pologne

24 juin – 21h35 : Belgique – République dominicaine

Qui sont les favoris ?

Chez les hommes, différents favoris se dégagent. S’il fallait n’en sortir que trois, on pointerait probablement les Etats-Unis, la Serbie et la Lettonie. Les Américains parce qu’ils sont les tenants du titre et qu’ils restent l’une des places fortes du basket en général et, a fortiori, du basket 3x3. Reste cependant à voir quelle équipe ils aligneront.

On pointera évidemment aussi la Serbie puisque, sur les 6 premières éditions de la Coupe du monde, la nation des Balkans en a remporté 4, dont 3 consécutives entre 2016 et 2018. Puis, reste la Lettonie, championne olympique en titre, et qui aura donc à cœur de confirmer l’exploit de 2021.

Du côté des femmes, on pointera évidemment aussi les Etats-Unis, championnes olympiques en titre. Mais attention aux Chinoises, médaillées de bronze à Tokyo et tenantes du titre en Coupe du monde.

Articles recommandés pour vous