Economie

Les étudiants plus que jamais optimistes sur leurs chances de trouver un travail rapidement

© Getty

30 sept. 2022 à 05:22Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Xavier Lambert

Plus de 60% des étudiants sont persuadés qu'ils trouveront un emploi dans les trois mois qui suivent leur remise de diplôme, ressort-il vendredi d'une étude annuelle menée par Randstad auprès d'un millier d'étudiants.

Un quart des répondants se montrent particulièrement optimistes et tablent sur une mise au travail dans le mois suivant leur diplôme.

A l'inverse, seuls 3% se montrent très inquiets et ne pensent pas trouver un job avant au moins un an. Ces étudiants pessimistes quant à leurs chances de trouver une place sur le marché de l'emploi pointent surtout la situation économique (43% d'entre eux) et le manque d'expérience (39%).

Un peu plus d'un quart d'entre eux estiment ne pas suivre la bonne formation ou ne pas disposer du bon diplôme pour trouver rapidement un travail.

Pour 12% des répondants, c'est le niveau de leurs connaissances linguistiques qui ne suffirait pas. "La situation des jeunes en fin de scolarité est probablement la meilleure depuis les années 1970. L'optimisme des étudiants interrogés est donc justifié", commente le porte-parole de Randstad, Sébastien Cosentino. "Poussés par la pénurie du marché du travail, ils ont souvent plusieurs choix au début de leur carrière.

Sur le même thème : Extrait JT (25/06/2022)

Jobs étudiants : quelques conseils à retenir

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous