RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Les entraînements commencent pour la Blue Point, une voiture solaire développée par des étudiants ingénieurs

Les entraînements commencent pour la Blue Point, une voiture solaire développée par des étudiants ingénieurs
04 juil. 2019 à 10:17 - mise à jour 04 juil. 2019 à 10:171 min
Par Benjamin Carlier

Hier, 18 étudiants ingénieurs de la KUL ont présenté officiellement leur voiture solaire avec laquelle ils participeront au championnat du monde de véhicule solaire. Cette compétition se tiendra en octobre dans le désert australien.

Ils n’en sont pas à leur coup d’essai. L’an dernier, ils ont terminé sur le podium avec la 3e place. Cette année, l’équipe espère gagner cette compétition grâce à leur voiture plus petite, plus légère et surtout plus performante ! Elle est si petite que seuls des conducteurs de petites tailles peuvent la piloter.

Cela fait un an que les étudiants travaillent sur ce projet. Aujourd’hui, la voiture poussée à l’énergie solaire, nommée la Blue Point, est prête à commencer les tests. Cette voiture solaire devra être capable de parcourir 3000 kilomètres dans le désert australien dans des conditions poussées à l’extrême. Trois pilotes se relayeront durant la course et ils devront jongler avec le soleil pour être les plus performant possible. Les panneaux solaires fonctionnent à 100% de leur capacité quand le soleil brille contre 30% en cas de ciel nuageux. Les pilotes doivent donc trouver le meilleur moyen pour utiliser les panneaux.

Cette compétition accueille 35 équipes dont une seule liégeoise. Les étudiants ingénieurs de la KUL espèrent terminer cette course en 4 jours.

Chaque année, les règles du concours changent. Pour cette édition, ils ont dû réduire la surface des panneaux solaires pour améliorer les performances du véhicule.

 

Articles recommandés pour vous