RTBFPasser au contenu

Regions

Les églises pentecôtistes se multiplient en région bruxelloise

Les églises pentecôtistes se multiplient en région bruxelloise

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Rien qu’à Anderlecht, les Églises protestantes évangéliques seraient une septantaine au moins, dont la plupart installées au cœur du quartier de Cureghem. Cela ne surprend pas vraiment Julien Milquet, échevin des cultes à Anderlecht, puisque c’est ici que s’installent les personnes originaires des quatre coins du monde, à leur arrivée à Bruxelles. Or, la présence de ces églises pentecôtistes (l’autre manière de les désigner) est étroitement liée aux migrations de population en provenance d’Afrique subsaharienne et d’Amérique latine. Né aux États-Unis au début du vingtième siècle, ce mouvement issu du protestantisme, aurait rapidement essaimé à travers le monde au point de se voir attribuer aujourd’hui près de 500 millions d’adhérents dans le monde.

Une quinzaine d'églises evangéliques seraient installées dans la seule rue Gheude à Anderlecht

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En Belgique, le dernier rapport d’ORELA (l’Observatoire des Religions et de la Laïcité) épingle ce phénomène. Jean-Philippe Schreiber, l’un de ses responsables et par ailleurs professeur d’Histoire des Religions à l’ULB, explique : "C’est un phénomène que nous observons depuis de nombreuses années mais qui est en croissance constante. Il a la particularité d’être moins documenté et moins suivi que l’Islam alors qu’il est très important en milieu urbain. Par ailleurs, ces églises vivent dans une grande discrétion. Elles sont d’autant moins visibles que nombre d’entre elles ne sollicitent pas de reconnaissance officielle. Soit parce qu’elles ne veulent pas être soumises au contrôle des pouvoirs publics, soit parce qu’elles ne souhaitent pas que l’on s’immisce dans leurs affaires financières".

Articles recommandés pour vous