RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

C'est pas fini

Les écrans et leurs conséquences sur notre vue : le billet d'humeur de Marianne Virlée

Marianne Virlée râle sur les écrans

Extrait de C 'est pas fini

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 févr. 2022 à 13:00Temps de lecture7 min
Par Marianne Virlée

A la maison, au bureau, dans la rue… les écrans sont partout et ne sont pas sans danger pour notre santé. Décryptage dans la séquence "Marianne Virlée râle près de chez vous" dans C’est pas fini sur VivaCité.

De plus en plus de jeunes portent des lunettes pour corriger la myopie. Aujourd’hui, 40% de la population est myope et selon une étude, d’ici 2050, la moitié de la population mondiale le sera, surtout les enfants. Ce qui est préoccupant, c’est le nombre d’enfants touchés en Chine, au Japon ou en Corée, où 9 élèves sur 10 portent des lunettes.

Les experts parlent d’une épidémie liée aux nouvelles technologies. Bien qu’il existe des facteurs génétiques héréditaires, c’est l’environnement qui jouerait le plus grand rôle. On constate la progression la plus rapide des problèmes visuels depuis l’arrivée du smartphone en 2017. Une situation aggravée avec le confinement à cause du temps passé en intérieur, un manque d’exposition à la lumière et une sollicitation excessive de la vision de près.

Des solutions existent pour limiter les dégâts des écrans sur notre vue, comme détourner son regard des écrans pendant au moins 20 secondes toutes les 20 minutes. Ecoutez Marianne Virlée au micro de C’est pas fini.

Sur le même sujet

Un logiciel malveillant, appelé Xenomorph s’attaque aux smartphones : le billet d'humeur de Marianne Virlée

C'est pas fini

Le service des pensions met en garde contre une tentative d’arnaque : le billet d’humeur de Marianne Virlée

C'est pas fini

Articles recommandés pour vous