Icône représentant un article video.

OUFtivi

Les difficultés de l’inclusion expliquées aux enfants

Les difficultés de l’inclusion expliquées aux enfants

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’école communale de Vaux-sous-Chèvremont permet aux enfants ayant un handicap ou des difficultés de pouvoir, eux aussi, suivre des cours ordinaires. 

Asmine est aveugle. Elle souffre d’une maladie et ne voit que les ombres. Pour elle, aller à l’école est un vrai parcours du combattant. 

Asmine était au départ dans une école spécialisée pour les enfants malvoyants mais rêvait de pouvoir aller à l’école comme “tout le monde”. Elle a fait des demandes auprès de plusieurs écoles mais n’a obtenu que des refus. 

En septembre, l’école communale de Vaux-sous-Chèvremont lui a répondu favorablement.  Elle a donc vécu un sacré changement, et l’école aussi !  

Les enseignants ont dû aménager plusieurs choses pour suivre les cours. Par exemple, La lumière, une association qui aide les aveugles et malvoyants traduit ses cours en braille. Pour les rares fois où elle a besoin d’aide, Asmine peut aussi compter sur ses camarades de classe.  

Aujourd’hui, l’inclusion des personnes handicapées est encore trop rare dans les écoles. Or, elle permet de faire accepter les différences.  

Sur le même sujet

Supermarchés : des "heures silencieuses" pour rendre les courses plus accessibles aux personnes autistes et hypersensibles

Belgique

Articles recommandés pour vous