RTBFPasser au contenu

Les enquêtes des pigeons

Les Diables rouges, filon commercial particulièrement juteux

Les Diables rouges, filon commercial particulièrement juteux
18 mai 2016 à 08:55 - mise à jour 18 mai 2016 à 08:552 min
Par Nadia Salmi

En euros, ils pèsent lourd… Et il y a de quoi vu la variété des produis dérivés : maillots, ballons, casquettes, pin’s, trompettes, perruques, écharpes, draps de lit, tasses, bavoirs… Aujourd’hui, le noir-jaune-rouge se décline sur tous les supports possibles et à tous les prix. L’article le moins cher commence à 1 euro, le plus élevé s’envole à 105 ! De quoi faire réfléchir... Comment acheter malin sans se ruiner quand on est fan ? Qu’est-ce qui marche le mieux ? Enquête dans les rayons des magasins.

Vous n'avez pas pu ne pas le remarquer... L'Euro 2016 approche à grands pas! Résultat : dans les magasins, depuis plusieurs semaines, les supporters ne savent plus où donner de la tête tant il y a de choix possibles aux couleurs des Diables rouges... D'abord, il y a les articles qui ont un rapport avec le football: maillots, ballons, chaussettes... C'est en tout cas ce qu'on trouve dans des magasins de sport comme Décathlon qui a une politique commerciale très précise: pas de gadgets! "On cible les produits qui s’adressent principalement aux sportifs, précise Benjamin Fiers, responsable du rayon 'sport collectif'. A titre indicatif, par exemple, on va vendre deux maillots répliques de l’équipe nationale pour enfants contre trois maillots chez les adultes".

La folie des Panini

Ensuite, il y a les produits dérivés, et là, attention, il y a à boire et à manger, surtout au supermarché! Ainsi, chez Carrefour, tout un rayon est dédié aux diables rouges. Le produit le plus emblématique et le plus demandé, c’est l’album Panini… "C’est le produit qui marche le mieux, affirme le porte-parole de Carrefour, Baptiste van Outryve. L’album coûte 3 euros mais les autocollants sont donnés à la caisse. Pour le moment, on a déjà distribué plus de 200 000 albums et plus de 20 millions de pochettes d’autocollants qui font donc plus de 100 millions d’autocollants déjà collés et échangés".

Le flocage personnalisé             

Les Diables rouges sont donc des stars… Et qui dit stars, dit traitement à part ! Pour les fans purs et durs, le fan shop officiel à Liège propose les maillots que porteront les joueurs sur le terrain. Un privilège qui a un prix : 85 euros pour les enfants, 105 pour les adultes. Le maillot étant personnalisé grâce au flocage. Le plus vendu : De Bruyne. Viennent ensuite Hazard et Witsel. "Le meilleur client, c’est l’enfant, avoue Maxime Regnard, responsable du fan shop officiel. Il est de toute façon déjà convaincu mais je tiens à dire qu’on a des clients plus âgés qui rentrent dans le magasin avec le même regard d’enfant sur la collection".

Et les supportrices ?

Le football n’est pas qu’une affaire d’hommes. Au rayon girly foot, il y a aussi moyen de s’éclater. La preuve avec le maquillage tricolore mais aussi les bandeaux pour cheveux ou encore le vernis à ongles ! Attention, ici, la dextérité et la concentration sont requises. Sans ça, le résultat risque de faire tache.

Articles recommandés pour vous