RTBFPasser au contenu
Rechercher

Open d'Australie

Les dessous de l'exemption médicale octroyée à Novak Djokovic : le Serbe aurait contracté le Covid en décembre

On connaît enfin les dessous de l'exemption médicale octroyée à Novak Djokovic
08 janv. 2022 à 08:14Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

Enfin l'épilogue d'un des nombreux chapitres de la saga Novak Djokovic ? Cela en a tout l'air. Depuis ce matin, on connaît les raisons qui ont poussé ces deux médecins indépendants à octroyer une exemption médicale au Serbe, lui autorisant par la même occasion à participer au prochain Open d'Australie. Le Joker, qui a toujours gardé le mystère sur son statut vaccinal, aurait en effet contracté le Covid en décembre.

C'est en tout cas ce qui a fuité des documents remis par les avocats de Djokovic à un tribunal australien. "La date du premier test Covid PCR positif a été enregistrée le 16 décembre 2021" ont expliqué ces dits avocats, demandant par la même occasion à ce que leur client puisse participer au tournoi.

La star serbe aurait d'ailleurs demandé à être transféré du centre de détention où il est logé depuis plusieurs jours. Son but étant clair : pouvoir s'entraîner avant l'Open d'Australie. Reste à voir si le tribunal australien acceptera le recours des avocats du Joker. 

Sur le même sujet

Australian Open : Novak Djokovic "n’est pas vacciné", souligne le gouvernement australien

Tennis

Articles recommandés pour vous