RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Les critères et le principe de Miss France vous posent-ils un problème ?

Les critères et le principe de Miss France vous posent-ils un problème ?
19 oct. 2021 à 09:481 min
Par C'est vous qui le dites

Une association de féministes attaque le concours Miss France. Ce qui est reproché à l’organisation, c’est le principe du concours et les critères pour y participer. L’association estime que le concours a un impact négatif et rétrograde sur l’ensemble de la société et qu’il est discriminatoire de devoir, entre autres, être célibataire et mesurer plus d’1m70. En Belgique, il existe aussi des critères : il faut avoir moins de 25 ans, être célibataire et sans enfants.

Les critères et le principe même vous posent un problème ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Belga

"Une fille qui mesure 1,74 m au lieu d’1,75m est recalée"

Christopher, un auditeur originaire de Leuze-en-Hainaut, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Je n’ai pas de souci avec ces règles. J’organise une élection régionale au niveau de la ville de Perwez, et au niveau régional et il n’y a aucun critère. Mais à un niveau comme celui de Miss France, on sait tous que les miss ont un avenir dans le monde des élections : si elles gagnent, elles vont à Miss Monde ou Miss Univers."

Ce sont les critères qui donnent du charme à Miss France

"Une jeune femme qui mesure 1,74 m au lieu d’1,75m est recalée. Ce sont les règles, ça fait 100 ans que Miss France existe et on ne changera pas les règles maintenant. Une femme d’1,50m ne peut pas devenir miss France ou miss Univers, c’est contraire aux règles du concours."

GUILLAUME SOUVANT – AFP

"Il y a des règles à suivre dans chaque organisation"

Le débat se termine à Mouscron avec Marie-Anne : "Dans chaque organisation, il y a des règles à suivre, c’est normal. Chacun fait son règlement comme il le veut et c’est le cas de Miss Belgique et de Miss Belgique qui n’ont pas les mêmes critères. Celles qui ne veulent pas s’inscrire ne s’y inscrivent pas. Je ne trouve pas que c’est ringard, ça évolue aussi, ce ne sont plus les critères du siècle précédent."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

25 oct. 2021 à 09:51
2 min
22 oct. 2021 à 11:19
2 min

Articles recommandés pour vous