Guerre en Ukraine

Les comités des anciens camps nazis dénoncent l'utilisation par la Russie du mot "génocide" pour justifier la guerre en Ukraine

Image du camp d'Auschwitz.

© AFP or licensors

02 mars 2022 à 15:11Temps de lecture1 min
Par Belga

Plusieurs comités internationaux représentant d'anciens déportés en camps de concentration nazis ont signé un appel demandant l'arrêt "immédiat" de la guerre menée par la Russie et dénonçant "l'utilisation des mots 'dénazification' et 'génocide' pour justifier l'attaque contre l'Ukraine".

"Porteurs de la mémoire des victimes du nazisme, les signataires de cet appel dénoncent l'utilisation des mots 'dénazification' et 'génocide'", écrivent-ils dans un texte transmis mercredi à l'AFP. "Nous sommes légitimes à faire valoir le poids de tragédie qu'ils recouvrent. Nous ne pouvons accepter que ces mots soient ainsi galvaudés", poursuivent-ils.

Cet "appel du monde mémoriel de la déportation" est signé par des dirigeants des comités internationaux des camps d'Auschwitz, Buchenwald-Dora, Dachau, Mauthausen, Natzweiler-Struthof, Neuengamme, Sachsenhausen et Ravensbrück, qui représentent d'anciens déportés ou leurs descendants.

Poutine avait dénoncé un "génocide" orchestré par l'Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine avait justifié la semaine dernière le lancement d'une opération militaire en Ukraine par l'objectif de défendre les séparatistes de l'est du pays, et "démilitariser et dénazifier" son voisin pro-occidental. Il avait dénoncé une fois encore un "génocide" orchestré par l'Ukraine dans le Donbass (est).

"Nous condamnons la guerre menée contre l'Ukraine qui met en danger l'existence même de ce pays et la paix en Europe", écrivent les comités des anciens camps nazis. Ils se disent "convaincus que tout conflit géopolitique peut être résolu à la table des négociations si toutes les parties font preuve de raison et d'humanité".

"Arrêtez immédiatement cette guerre !", concluent-ils.

 

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : les députés russes adoptent un texte punissant de prison les "informations mensongères"

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : comment expliquer que l'armée russe paraisse si mal préparée

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous