RTBFPasser au contenu

Exposition - Accueil

Les collections privées, de véritables poules aux œufs d’or pour les maisons d’enchères

Christie’s mettra aux enchères, en mai, douze œuvres d’art, ayant appartenu à la philanthrope américaine Anne Bass.

Des œuvres de certains des plus grands artistes des XIXème et XXème siècles seront mises aux enchères en mai chez Christie’s. Elles proviennent de la collection d’art personnelle de la regrettée philanthrope, Anne Bass. Cette vente pourrait rapporter des centaines de millions de dollars à la maison Pinault.

Pour Christie’s, il s’agit de la plus "importante collection américaine à arriver sur le marché cette saison". La maison de François Pinault mettra aux enchères, en mai, douze œuvres d’art ayant appartenu à la philanthrope américaine Anne Bass. Elle les exposait dans son luxueux appartement new-yorkais de la Cinquième Avenue. Parmi les pièces en vente se trouvent deux toiles monumentales de Mark Rothko, intitulées "Untitled (Shades of Red)". La première est estimée entre 60 et 80 millions dollars (entre 54 et 72 millions d’euros), et la seconde entre 45 et 65 millions de dollars (entre 41 et 59 millions d’euros).

Anne Bass possédait également plusieurs chefs-d’œuvre de Claude Monet. Les collectionneurs pourront tenter d’acquérir "Le Parlement", un paysage du peintre impressionniste représentant un soleil couchant, ainsi que l’une des toiles de sa série "Les Nymphéas". La première pourrait atteindre jusqu’à 60 millions de dollars, et la seconde jusqu’à 55 millions de dollars.

Pour Bonnie Brennan, présidente de Christie’s Americas, la vente Anne Bass reflète parfaitement les attentes des collectionneurs d’art de nos jours. "La collection d’Anne Bass représente tout ce que les acheteurs recherchent de nos jours : des chefs-d’œuvre de qualité, de la rareté, une incroyable fraîcheur sur le marché, et surtout, le reflet d’une collectionneuse sophistiquée qui savait reconnaître la perfection quand elle la voyait", a-t-elle déclaré dans un communiqué de presse.

832,5 millions de dollars pour la collection Rockefeller

Cette collection d’art passera sous le marteau en mai, à l’occasion de la semaine de ventes publiques dédiées aux XXème et XXIème siècle qu’a lancée Christie’s l’année dernière. Elle pourrait rapporter plus de 250 millions de dollars (environ 227 millions d’euros) à la maison Pinault. Mais la concurrence sera rude : la collection d’Anne Bass sera dispersée aux enchères à la même période que le dernier volet de la vente Macklowe. 

Avec ses 65 pièces signées Rothko, Giacometti et Cy Twombly, cette collection pourrait doper le marché de l’art post-pandémie en franchissant la barre du milliard de dollars. Du jamais vu depuis la dispersion de la collection de David et Peggy Rockefeller en 2018 pour 832,5 millions de dollars. Sotheby’s a décroché ce que beaucoup décrivent comme la vente du siècle en offrant un niveau de garantie (le prix plancher garanti au vendeur, ndlr) supérieur à celui de ses rivales. La maison de Patrick Drahi a déjà utilisé cette tactique en 2015 pour obtenir la vente de la collection de son ancien propriétaire et président, Alfred Taubman.

© Tous droits réservés

Bien que la vente Taubman n’ait finalement pas tenu ses promesses, les collections d’art privées rapportent souvent gros aux maisons d’enchères. Elles suscitent l’intérêt des collectionneurs pour la provenance prestigieuse et la qualité des œuvres d’art qui les composent, dont certaines ne sont pas apparues sur le marché depuis des décennies. Ajoutez à cela un marketing affûté pour créer l’événement. Cela a été le cas en 2015, lorsque Sotheby’s a exposé les trésors d’Alfred Taubman à Londres, Hongkong et New York avant qu’ils ne soient vendus. A l’époque, plus de 11.000 personnes sont allées les admirer dans chacune de ces villes, selon le Guardian.

Christie’s espère aussi faire sensation lorsqu’elle exposera les chefs-d’œuvre de la collection d’Anne Bass. Ils voyageront à Londres et à Hongkong avant de retourner à New York. "La collection de Mme Bass était tout simplement cela : une œuvre d’art totale", affirme Max Carter, responsable du département "Impressionnisme et Art Moderne" de Christie’s.

Sur le même sujet

30 mars 2022 à 07:00
2 min
28 mars 2022 à 19:27
1 min

Articles recommandés pour vous