RTBFPasser au contenu

Medias

Les clubs vont intensifier leur utilisation de Football Manager

Les clubs vont intensifier leur utilisation de Football Manager
13 août 2014 à 08:391 min
Par RTBF

La frontière entre la réalité et le virtuel s’estompe dans l’univers du management sportif. L’entreprise spécialisée Prozone va incorporer l’hallucinante base de données de FM qui a fait le succès de cette licence mythique.

Hallucinante car elle se compose de plus de 550 000 joueurs, entraîneurs et membres du staff (kiné, masseur, adjoints, etc.) confondus. Pendant toute l’année, 1300 superviseurs scrutent les joueurs à la loupe aux quatre coins du globe, afin que la célèbre licence soit à jour.

Très précis, le jeu de simulation recense 250 informations par joueur. Sont spécifiés : son parcours footballistiques, ses qualités, ou encore les détails de son contrat

Prozone va donc ajouter cette base de données à son outil de recrutement, qui n’était déjà pas en reste (analyse vidéo, logiciel de calculs de performances, etc.).

"Depuis des années, on entend des histoires sur des entraîneurs et des recruteurs qui se servent de nos données dans leur processus de recrutement. Désormais, c'est officiel... De vrais entraîneurs à travers le monde vont trouver et comparer des joueurs en utilisant des données et un système de recherche que les joueurs de Football Manager connaissent très bien" s'est réjouit Miles Jacobson, directeur des studios Sports Interactive, qui développe Football Manager.

Un directeur sportif engagé pour son expertise et pour ses talents dans ... Football Manager !

Le club d'Everton avait déjà en 2008 de signé un accord avec le jeu vidéo pour profiter de leur base de données pour affiner leurs recherches de jeunes talents.

En 2012, Vugar Huseynzade avait défrayé la chronique du monde du football. Ce jeune Azéri, à peine âgé de 21 ans, devenait le directeur sportif du FC Bakou sur base de ses performances pendant une décennie sur Football Manager. Une première. Son expérience s'est achevé récemment et aura duré deux ans. Il a raconté son aventure dans un interview au mensuel SO FOOT. On y apprend surtout que Vugar possédait aussi un diplôme de management et était proche de Hafiz Mammadov, propriétaire du FC Bakou. 

 

Mathieu Menif avec The Guardian 

Articles recommandés pour vous