RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Les chemins de fer néerlandais en grève jusqu'à la fin août

17 août 2022 à 12:12Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

Le personnel des chemins de fer néerlandais va débrayer la semaine prochaine et la semaine suivante, au cours de grèves relais de 24 heures qui débuteront mercredi prochain dans le nord des Pays-Bas. Le mouvement s'étendra ensuite à d'autres régions. Ces actions font suite à l'échec des négociations sur une convention collective de travail entre la société des chemins de fer néerlandais (Nederlandse Spoorwegen, NS) et les syndicats.

En principe, aucun train NS ne devrait circuler dans les régions touchées par ce mouvement de grogne, prévoit un porte-parole du syndicat FNV. 

Les actions s'étaleront jusqu'à la fin du mois d'août et une grève nationale n'est pas à exclure.  

"Nos membres sont bien conscients qu'ils vont gêner des passagers pendant les actions. C'est regrettable, mais ce désagrément est inévitable et, en fin de compte, il va dans l'intérêt des voyageurs. Nous constatons aujourd'hui que NS est incapable de pourvoir les postes vacants, ce qui explique que des trains soient annulés et que la sécurité sociale soit mise à rude épreuve", affirme le syndicat.

De son côté, NS s'est dit déçue de cette décision. Selon la direction, certaines demandes des syndicats sont tout simplement irréalisables. L'entreprise met en avant la situation financière difficile dans laquelle elle se trouve, la pandémie ayant entraîné une baisse du nombre de passagers à bord des trains.

Système automatique de compensation des prix

L'une des principales revendications syndicales concerne l'introduction d'un système automatique de compensation de prix pour tous les salaires. Un dispositif qui devrait permettre de compenser la hausse du coût de la vie, selon les représentants du personnel.

Ces derniers réclament également un versement unique de 600 euros. 

Les employés de NS entameront leurs actions dans le nord des Pays-Bas, avant de débrayer à l'ouest le 26 août. Trois jours plus tard, la grève se poursuivra dans la région du nord-ouest. Le 30 août, le personnel se croisera les bras dans le centre du pays et le 31 août dans l'est ainsi que le sud.

Articles recommandés pour vous