Regions Bruxelles

Les centres de testing Covid bruxellois ferment leurs portes

© Tous droits réservés

29 nov. 2022 à 10:10Temps de lecture2 min
Par Pierre Vandenbulcke

C’est une fermeture que personne ne devrait regretter. Les centres de testing bruxellois pour le covid 19 ferment leur porte ce mercredi 30 novembre. Un changement de stratégie possible vu l’évolution positive de la pandémie. Il ne sera donc plus possible de faire un test PCR dans un centre public. Deux des quatre centres de vaccination ferment également.

Changement de stratégie

Fièvre, maux de gorge, mal de tête… Avec ces symptômes, il n’y a pas si longtemps, c’était vers un des centres de testing publics bruxellois que l’on était aiguillé. Cela, c’est désormais du passé. " Pratiquement, ce 30 novembre, ce ne sera plus possible d’aller faire un test PCR dans le centre Pacheco ou celui de Molenbeek, les deux derniers encore en activité " explique France Dammel, porte-parole Covid pour la Commission Communautaire Commune. " Il faudra se rendre soit chez son médecin généraliste soit dans un laboratoire qui fait ce genre de test. Mais je rappelle, qu’aujourd’hui, les cas pour lesquelles on pratique un test PCR sont nettement plus restreints qu’il y a quelque temps. Maintenant, on privilégie beaucoup plus les autotests et les tests antigéniques en pharmacie ".

Cela fait suite à la révision de la stratégie de dépistage décidé par la conférence interministérielle santé qui réunit les 9 ministres compétents en la matière. Au vu bien sûr de l’évolution favorable de la pandémie.

2 des 4 centres de vaccination mettent fin à leur activité

C’est cela aussi qui a amené les autorités bruxelloises à fermer ce mercredi les centres de vaccination de Forest et de Woluwe-Saint-Pierre. " Les chiffres sont bons et puis aussi, ces dernières semaines, on a eu une implication de plus en plus forte des prestataires de soins de première ligne. Donc les pharmaciens principalement mais aussi les médecins généralistes et les infirmiers. Donc on sait qu’on peut compter sur eux pour prendre le relais ".

Aujourd’hui, seulement 4000 personnes se font vacciner chaque semaine à Bruxelles dont la moitié en pharmacie ou chez leur généraliste. ET les autorités bruxelloises s’attendent à ce que ce chiffre diminue encore dans les prochains mois.

La phase d’urgence liée à cette pandémie mondiale est donc bien derrière nous. Mais la transition se fait en douceur. Le centre de vaccination de Molenbeek fermera le 31 décembre 2022. Celui de Pachéco maintiendra son activité de vaccination, avec des créneaux d’ouverture réduits, jusqu’au 31 mars 2023.

Sur un sujet similaire au JT du 4/11/22 :

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous