Belgique

Les C-130 belges de l'opération Serval sont rentrés à Melsbroek

Les C-130 belges sont rentrés en Belgique

© Archive BELGA/YORICK JANSENS

03 avr. 2013 à 16:19 - mise à jour 03 avr. 2013 à 16:31Temps de lecture1 min
Par Belga News

Un Airbus transportant une partie du personnel est rentré mardi soir d'Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, d'où ces deux appareils opéraient.

Quant aux deux C-130, ils devaient regagner leur base de Melsbroek mercredi en fin d'après-midi, suivis en soirée par un troisième avion transportant l'arrière-garde du détachement, a précisé le service de presse de la Défense à l'agence BELGA.

Les deux C-130, mis en oeuvre par une bonne trentaine de personnes, opéraient depuis la mi-janvier au départ d'Abidjan au profit des forces françaises engagées dans la lutte contre les groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda qui occup(ai)ent le nord du Mali. Leur mission, prolongée d'un mois début mars, a formellement pris fin dimanche.

Les deux appareils ont effectué près de 450 heures de vols stratégiques (en dehors du Mali, vers les pays voisins comme le Niger ou le Sénégal) et tactiques (à l'intérieur du Mali), transportant au moins 815 tonnes de matériel et 1.161 passagers, selon la Défense.

Contrairement aux deux hélicoptères Agusta A109 médicalisés engagés dans Serval - ils sont depuis la fin mars passés sous les ordres de la mission de formation et de conseil à l'armée malienne (EUTM) que l'Union européenne vient de lancer -, dont la zone d'action était limitée par décision gouvernementale au sud du 17ème parallèle, les C-130 pouvaient opérer sur l'ensemble du territoire malien, y compris la région de Tessalit (extrême nord-est, près de la frontière algérienne), où sont encore retranchés des islamistes.

Belga

Sur le même sujet

Irak: le C-130 de l'armée belge de retour à Melsbroek

Belgique

Mali: fin de mission pour les deux C-130 belges

Belgique