RTBFPasser au contenu

Regions

Les Bruxellois consomment de la cocaïne principalement les jours de fête

Les Bruxellois consomment de la cocaïne principalement les jours de fête
12 juin 2012 à 09:471 min
Par Christine Pinchart

Alexander van Nuijs s'est intéressé à la consommation des drogues récréatives à Bruxelles. Sa méthode est originale : il analyse les eaux d'égouttage pour y relever les concentrations de drogue. Pour le chercheur anversois, le procédé est scientifiquement validé.

''J’y ai consacré ma thèse de doctorat et les résultats montrent clairement que c’est scientifiquement fondé. Bien sûr, il subsiste toujours une part d’incertitude liée aux analyses chimiques mais les résultats que nous avons mis en évidence démontrent la crédibilité de la méthode.’’

L'enquête révèle une consommation moyenne à Bruxelles de 500 milligrammes de cocaïne et de 20 milligrammes d'ecstasy par jour pour 1000 habitants. L'essentiel des prises s'effectuent les week-ends. Mais les analyses révèlent des pics lors des jours de fête, aussi bien pour la cocaïne que pour l'ecstasy. Pour l'ecstasy, les quantités consommées peuvent monter à ces occasions à 300 milligrammes par jour pour 1000 habitants. En revanche, estime Alexander van Nuijs, l'héroïne est peu présente dans le milieu de la nuit bruxellois. Du moins sur la base des échantillons recueillis dans les égouts de la capitale.   

Philippe Carlot

 

 

Articles recommandés pour vous