RTBFPasser au contenu

Cinéma - Accueil

Les audiences de "Orange is the New Black" enfin dévoilées

Les audiences de "Orange is the New Black" enfin dévoilées

De retour le 17 juin dernier sur Netflix, la série qui se passe dans le milieu carcéral aurait attiré en trois jours 6,7 millions d'abonnés. Une très bonne audience, qui placerait "Orange is the New Black" comme deuxième série du câble la plus regardée aux Etats-Unis, derrière "Game of Thrones".

Face au silence de Netflix sur les audiences de ses séries, c'est Nielsen (l'équivalent américain de Médiamétrie) qui a fourni pour la première fois quelques chiffres sur les scores de la plateforme, à l'occasion d'une conférence organisée à Las Vegas.

Selon l'entreprise spécialisée dans la mesure d'audience, le premier épisode de la quatrième saison de "Orange is the New Black" aurait été regardé par 6,7 millions d'abonnés Netflix entre le 17 et le 19 juin. Le deuxième aurait quant à lui attiré 5,9 millions de personnes.

"Orange is the New Black", juste derrière "Game of Thrones"

Si l'on comparait ces audiences à celles des séries du câble américain, la comédie de Jenji Kohan occuperait la deuxième place, derrière le succès de HBO "Game of Thrones". L'épisode du 19 juin a en effet rassemblé 10,4 millions de téléspectateurs sur HBO, en comptabilisant ses visionnages en différé à J+3. "Orange is the New Black" se placerait devant "Major Crimes", qui a réuni sur TNT 5,8 millions de personnes avec son épisode du 13 juin.

Cette donnée chiffrée dévoilée par Nielsen n'a pas été confirmée par Netflix, qui refuse depuis toujours de prendre part à cette bataille des audiences. Reposant sur un modèle payant sans annonceurs, la plateforme américaine n'a nul besoin de communiquer ses scores.

En janvier dernier, quelques audiences de Netflix avaient néanmoins filtré, par le biais de la chaîne NBC. Voulant démontrer aux yeux de tous que la télévision traditionnelle n'était pas morte, son PDG Alan Wurtzel avait dévoilé quelques chiffres obtenus à l'aide de Symphony, une application de smartphones qui permet de capturer la bande sonore des programmes que regardent ses utilisateurs. Une méthode qui avait à l'époque été remise en cause par quelques médias pour son inexactitude.

Articles recommandés pour vous