RTBFPasser au contenu

Patrimoine

Les artistes rupestres peignaient-ils sous influence ?

Les artistes rupestres peignaient-ils sous influence ?
14 avr. 2021 à 10:351 min
Par AFP

Comment expliquer les motifs énigmatiques des peintures rupestres enfouies au fond de certaines grottes européennes ? Une récente étude israélienne avance une piste surprenante : les artistes du Paléolithique auraient eu des hallucinations sous l'effet du manque d'oxygène dans ces cavités reculées.

Si certains artistes comme Pablo Picasso consommaient de l'opium pour trouver l'inspiration, leurs ancêtres du Paléolithique préféraient une méthode plus naturelle, mais tout aussi dangereuse : la privation d'oxygène. C'est du moins ce qu'affirment des chercheurs de l'université de Tel-Aviv dans une étude récemment publiée dans "Time and Mind: The Journal of Archaeology, Consciousness and Culture". 

Ils ont analysé les peintures rupestres de la période du paléolithique supérieur qui se trouvent dans des grottes situées principalement en Espagne et en France. La plupart étaient peintes dans des cavités ou des passages particulièrement étroits que les artistes de l'époque devaient éclairer avec des torches. En se consumant, ces flambeaux auraient réduit les niveaux d'oxygène dans les grottes et auraient plongé les personnes présentes en hypoxie. Un état pouvant conduire à des hallucinations et des expériences hors du corps. 

Un choix délibéré

Plus étonnant encore : les peintres du Paléolithique auraient été parfaitement au fait des effets de cette privation d'oxygène, et les recherchaient même pour "entrer en relation avec le cosmos". "Nous soutenons que pénétrer dans ces grottes profondes et sombres était un choix conscient, motivé par la compréhension de la nature transformatrice d'un espace souterrain pauvre en oxygène", soulignent les chercheurs dans l'étude. 

Si les Hommes préhistoriques ne comprenaient probablement pas les tenants médicaux de l'hypoxie, les chercheurs se demandent si certains d'entre eux étaient capables de développer une résistance aux faibles niveaux d'oxygène présents dans certaines grottes.

Lascaux 4 - Visite virtuelle

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous