RTBFPasser au contenu

Un gars un chef

Les algues : vive les légumes de la mer !

Magali Castro
14 nov. 2013 à 16:002 min
Par ddur

En tant qu’aliment, on ne les utilise pas souvent chez nous. Pourtant, la valeur nutritionnelle des algues est exceptionnelle ! Riches en vitamines, minéraux, antioxydants, fibres. Les algues absorbent directement les minéraux et les oligoéléments présents dans la mer. Résultat, elles emmagasinent davantage de minéraux que les aliments terrestres, notamment la majorité des algues apporte plus de calcium qu’une tasse de lait ! La présence d’iode en fait un excellent régulateur de la thyroïde. Elles ont également une bonne teneur en protéines (15-35%) et sont donc intéressantes pour les végétariens. Elles sont aussi appréciées pour leurs propriétés: antivirales, antibactériennes, anti-inflammatoires, détoxifiantes, …

On en retrouve sous forme d’algues fraiches, conditionnées en barquette, conservées au sel, il faudra donc toujours d’abord les passer sous l'eau quelques minutes pour éliminer le sel et les éventuels grains de sable. En bocaux ou encore sous forme séchée, à réhydrater. On trouve aussi des tartares d'algues prêts à consommer. En paillettes à simplement saupoudrer sur vos salades, poissons, légumes...

L'agar-agar est un gélifiant 100 % végétal, extrait d'une algue rouge. Constitué à 80 % de fibres solubles, il va absorber l'eau, gonfle dans l'estomac et agit comme un coupe-faim. Les fibres vont aussi capter une partie des graisses et des sucres du repas, réduisant ainsi l'assimilation des calories. On le trouve sous forme d’une poudre blanche et vous pouvez l’intégrer dans la préparation d'entremets, confitures, l’utiliser pour remplacer les œufs dans les crèmes,… Il se délaye dans un liquide : eau, bouillon, lait,…que vous laissez frémir 2-3min sur feu doux. 3g, quelle que soit sa forme d'utilisation est la dose maximale au quotidien.

Il existe aussi des algues microscopiques, qui relèvent plus du complément alimentaire comme la spiruline, chlorella, klamath,…

 

En pratique, comment intégrer plus d’algues dans son alimentation ?

- Entourez un poisson avec des feuilles de nori (à la manière des sushis) qui sont vendues toutes prêtes à l’emploi ou faire des sushis

- Salez les mets avec des morceaux d’algues ou avec la salade du pêcheur

- Faites cuire les soupes, pâtes, riz, légumes, légumineuses avec des morceaux d’algues

- Dans une omelette, sauce, vinaigrette

- Directement en salade d’algues qui peuvent se manger crues comme la dulce

- Tartare d’algue sur une tartine, en apéro avec des crudités ou sur des toasts.

- Flan à l’agar agar

Quelques contre-indications : Les algues de mer sont très riches en iode et sont donc contre-indiquées aux personnes qui souffrent d'hyperthyroïdie. Attention si vous êtes sous traitement anticoagulant n'en abusez pas car elles renferment une grande quantité de vitamine K qui coagule le sang.

Aux algues citoyens

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous