Exposition - Musées

Les activistes ayant visé un tableau de Van Gogh sont poursuivies pour dégradation

Les activistes qui ont mené l’action

© Handout / Just Stop Oil / AFP

15 oct. 2022 à 10:32Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Les deux jeunes femmes ayant jeté de la soupe sur un tableau de Van Gogh – sans l’endommager puisque celui-ci était protégé par une vitre – font l’objet de poursuites pour dégradation volontaire, a indiqué samedi la police londonienne.

Des militantes écologistes du mouvement Just Stop Oil ont jeté vendredi matin de la soupe à la tomate sur le chef-d’œuvre de Van Gogh les "Tournesols", datant de 1888 et exposé à la National Gallery de Londres. Elles se sont ensuite "collées" au mur.

Le musée a appelé la police et fermé la salle au public. Les deux jeunes femmes, respectivement âgées de 20 et 21 ans et originaires de Newcastle et de Londres, ont été interpellées. Elles sont désormais poursuivies pour dégradation volontaire.

Sur le même sujet : Extrait JT (14/10/2022)

De la soupe sur un Van Gogh à Londres - quid des mesures de sécurité en Belgique?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous