Liège

Les accompagnateurs de trains confrontés à l’agressivité grandissante des usagers

Un accompagnateur de trains témoigne

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le trafic ferroviaire est resté perturbé ce lundi en région liégeoise, avec des répercussions en dehors de celle-ci. La cause est un arrêt de travail observé par une partie du personnel après l’agression dimanche d’une accompagnatrice de trains, la troisième en quelques jours.

Accompagnateur de trains depuis 20 ans, dont 18 au dépôt de Welkenraedt, Laurent Baillot a vu son métier énormément évoluer : "Il y a eu des énormes hausses de productivité qui ont été faites et, depuis le Covid surtout, une véritable flambée de la violence : une agressivité d’une clientèle qui est de plus en plus nombreuse, de plus en plus difficile et de plus en plus indisciplinée, malheureusement. Ça va des insultes, aux crachats, pour les femmes parfois des agressions qui sont plus orientées sexuelles et, dans les cas graves, comme on a connu malheureusement à plusieurs reprises ces derniers jours, à l’arme blanche. Globalement, il faut admettre, qu’on a quand même plus de problèmes avec les voyageurs les plus jeunes, 15 à 25 ans, souvent mais il n’y a pas de règle absolue.".

Laurent Baillot précise aussi : "Moi, personnellement, j’ai la chance d’avoir un gabarit qui me permet d’avoir peu de soucis au niveau agressions physiques. Malheureusement, ce n’est pas le cas de tous mes collègues. Les collègues qui ont été agressés physiquement sont en général très choqués. Ça met des semaines à s’en remettre et certains ne s’en sont parfois jamais totalement remis. Beaucoup de gens qui adoraient leur métier viennent, on va dire, un peu avec des pieds de plomb et avec parfois même la boule au ventre en se demandant : "Qu’est-ce qui va m’arriver aujourd’hui ?". Ça fait des années qu’on signale ce genre de problèmes et, au final, la situation n’évolue pas des masses.".
 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous