Musiq3

Les 80 ans de Daniel Barenboim : 7 concerts à (re)vivre sur Auvio

Daniel Barenboim au piano et à la direction dans un concert du Berliner Philharmoniker à Prague en 2006

© Efrantišek Ortmann

10 nov. 2022 à 15:00Temps de lecture2 min
Par Musiq3

Le 15 novembre 2022, Daniel Barenboim fête ses 80 ans. A cette occasion, Musiq3 vous propose une nouvelle sélection de concerts sur Auvio. Redécouvrez ses multiples talents lors de 7 concerts filmés exceptionnels !

Pianiste, chef d’orchestre, chambriste, mais aussi homme de dialogue et de paix, Daniel Barenboim est une des figures les plus respectées du monde de la musique classique. Musiq3 vous propose de le retrouver lors de 7 concerts, entouré de ses fidèles partenaires ainsi que d’orchestres emblématiques.

On le retrouve d’abord à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, un des plus remarquables orchestres européens, dont il est un des chefs invités les plus réguliers. En 1992, il invite le violoniste Itzhak Perlman pour des versions incandescentes des concertos pour violon de Brahms et Beethoven.

En 1995, l’Orchestre Philharmonique de Berlin réunit trois des plus grands interprètes du moment pour une interprétation du Triple Concerto opus 56 de Beethoven, Itzhak Perlman est toujours au violon, Yo-Yo Ma au violoncelle, tandis que Daniel Barenboim dirige l’orchestre depuis le piano.

En 2006, c’est à Prague que l’Orchestre Philharmonique de Berlin et Daniel Barenboim se produisent dans un programme consacré aux œuvres de Mozart.

On retrouve Daniel Barenboim à la Scala de Milan pour un récital de piano en 2007. Pianiste à la virtuosité éblouissante et faisant preuve d’une grande cohérence dans ses interprétations, il livre un récital Liszt comprenant les Trois Sonnets de Pétrarque, la Légende de Saint-François d’Assise, et des paraphrases sur les opéras Aïda, Il Trovatore et Rigoletto. Son concert est une ode à l'Italie. 

Martha Argerich et Daniel Barenboim entretiennent une longue complicité malgré des tempéraments très différents. Nés tous deux à Buenos Aires, leurs carrières pianistiques se sont entrecroisées à de nombreuses reprises. On les admire dans un récital à quatre mains convoquant Mozart, Schubert, et une version puissante du Sacre du Printemps de Stravinsky.

Daniel Barenboim et l’écrivain Edward Saïd ont fondé West-Eastern Divan Orchestra en 1999. Cet ensemble — qui doit son nom au recueil de poèmes de Goethe West-Östlicher Divan paru en 1835, dont le terme "divan" signifierait "poésie" — réunit des musiciens d’Israël, de Syrie, du Liban, d’Egypte, de Jordanie et des Etats Palestiniens. Leurs concerts sont des moments uniques autour du dialogue et de la paix. En 2004, ils se produisaient au Victoria Hall de Genève dans des œuvres de Verdi, Tchaïkovski, Beethoven et Sibelius.

Découvrez nos concerts de Daniel Barenboim dans notre catalogue classique Musiq3 sur Auvio.

Articles recommandés pour vous