Les 50 ans de France Culture avec Emmanuel Laurentin (nouvelle diffusion)

Les 50 ans de France Culture avec Emmanuel Laurentin (nouvelle diffusion)

© Tous droits réservés

28 déc. 2013 à 15:02Temps de lecture3 min
Par Grille des programmes

France Culture: 50 ans dans les domaines de l’esprit

Il était illusoire de donner toute la mesure des cinquante années d’histoire radiophonique que compte une chaîne telle que France Culture. Aussi, nous sommes-nous tournés vers Emmanuel Laurentin, producteur de l’émission La Fabrique de l’Histoire, pour restituer un peu de l’esprit d’un media qui a vu le jour en 1963 et qui reste un cas unique de radio culturelle à l’échelle mondiale.

Emmanuel Laurentin et Anne-Marie Autissier signent en effet un beau livre (Flammarion) où sont détaillées les grandes vocations de France Culture: littérature, beaux-Arts, théâtre radiophonique, documentaires, actualités, sciences, débats d’idées, francophonie, tels sont quelques-uns des domaines d’élection d’une radio qui est aussi une tribune.

Alain Trutat (1922-2006) a été l’âme de France Culture. L’âme et l’inspirateur, l’homme conscient qu’une radio devait être un lieu de création à part entière et non cantonné au rôle de relais ou de reflet. Il se méfiait de l’abus d’une soi-disant "communication" et avait la dent dure envers le "magazinite". Lorsque nous l’avions rencontré en 1994, à la question de savoir s’il existait des équivalents de France Culture, en Europe et au-delà,la réponse a été "des segments". Sans doute, France Culture doit-elle son statut d’exception culturelle au fait qu’elle a été créée dans le sillage d’une grande culture littéraire, dans un pays où la prise de parole correspond très exactement à ce qu’en disait Trutat: "La parole est le commencement de la liberté, mais elle n’en est que le commencement". Jean-Marie Borzeix, qui a dirigé France Culture de 1984 à 1997 reviendra non sans humour à certains moments-clés de son mandat.

Comme France Culture avait salué le cinquantenaire de La Recherche du temps perdu de Marcel Proust au moment de sa création, nous ferons réentendre ce que disait Roland Barthes à propos de l’instant décisif où un homme devient écrivain et comment s’opère la métamorphose créatrice. Enfin, nous entrerons un peu dans la cuisine intérieure d’une radio pour entendre la définition de termes professionnels par des gens de métierquant à ce que veut dire "P.A.D., marbre, bobino, générique, dramatique et adaptation".

 

 

Philippe Dewolf

 

Jean SCHWARZ - Indicatif de France Culture. INA.

Maurice RAVEL - Chansons de Don Quichotte à Dulcinée. José Van Dam, baryton, BBC Symphony Orchestra, dir.: Pierre Boulez. Sony Classical 64197.

Gioacchino ROSSINI - Le Barbier de Séville - La Calunnia. Enzo Dara, orchestre du Théâtre de la Scala, dir.: Riccardo Chailly. CBS M3K 37862.

Jean-Sébastien BACH - Suite anglaise BWV 808 - Gavottes I et II. Angela Hewitt. Hyperion.

Francis POULENCTexte: Max Jacob. - Le Bal Masqué - Malvina . Jean-Christophe Benoît, Solistes de l'Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, dir.: Georges Prêtre.

ANONYME (DE SARAJEVO) - Por que llorax blanca nina. Montserrat Figueras, Hestperion XXI, Jordi Savall. Alia Viox AV 9809.

Roland BARTHES - Les Saveurs du savoir - sur Proust et Jordi de Sant Jordi. INA C 1030.

César FRANCK - Sonate en la majeur pour violon et piano - Allegro ben moderato. Sergey et Lusine Khachatryan. Naïve V 5122.

Franz SCHUBERT - Marie D 658 (texte de Novalis). Dietrich Fischer-Dieskau, baryton, Gernad Moore, piano. DG 437 228.

Claudio MONTEVERDI - Hor che'l ciel e la terra (texte de Pétrarque). Marie Christina Kiehr, Stéphane Van Dyck, Salomé Haller, Stephan Mc Leod, Jan Van Elsacker, La Fenice, dir.: Jean Tubéry. Ricercar RIC 219.

ANONYME - El Rey que tanto madrugo. Montserrat Giguerras, Hesperion XXXI, Jordi Savall. Alia Vox.

Orson WELLES - La Guerre des Mondes. Mercury Theatre. Phonurgia Nova.

Carlos D'ALESSIO - India Song. Carlos D'Alessio. Harmonia Mundi LDX 274818.

Marguerite DURAS - L'Amour. Marguerite Duras. INA 211756.

Vincent YOUMANS - Tea for two. Martial Solal. JMS 071-2.

Camille SAINT-SAENS - Tarentelle pour violoncelle et piano, Op. 10 n° 5. Emmanuelle Bertrand, Pascal Amoyel. Hamronia Mundi 901 961.

Production et présentation : Philippe DEWOLF

Réalisation : Bastien HIDALGO-RUIZ, Francis WILLEMS

Articles recommandés pour vous