La Grande Forme

L’épilation définitive : tout le monde ne peut pas y recourir !

L’épilation définitive est-elle recommandée ?

© Getty Images

Vous en avez marre de vos poils et vous souhaitez vous en débarrasser définitivement ? Une solution peut-être : l’épilation définitive. Cette technique est de plus en plus populaire auprès de ceux et celles qui souhaitent définitivement dire adieu à leurs poils disgracieux. Mais à quoi faut-il être vigilant avant de se rendre chez un spécialiste ? Le point avec le Dr Sébastien Tourbach, Chirurgien spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice à la ST Clinic à Tournai.

Le traitement de laser à épilation définitive a pour but d’éliminer les poils qui sont présents au niveau d’une ou de plusieurs zones du corps. Il existe différentes méthodes pour obtenir une épilation définitive. La technique la plus utilisée et la plus efficace est celle du laser à épilation définitive. Le laser à épilation définitive est une machine qui envoie une énergie assez puissante, qui est captée sélectivement par le pigment foncé du poil (la mélanine).

Le poil et son bulbe (sa racine) sont détruits par l’énergie qui a été envoyée par le laser à épilation définitive. Ce processus est appelé la "photothermolyse sélective". Suite à la destruction de la racine du poil, le poil ne repoussera plus. Il existe de nombreux types de lasers différents. Chaque machine émet une longueur d’onde particulière selon un mode d’émission particulier. Il y a des lasers de différente puissance également. Tous les lasers ont pour but de détruire le poil sans endommager les structures adjacentes telle que la peau, explique le Dr Sébastien Tourbach, Chirurgien spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice à la ST Clinic à Tournai. 

On peut utiliser cette technique pour presque toutes les zones qui présentent une pilosité gênante pour le ou la patiente. Les zones les plus fréquemment demandées sont les aisselles, le maillot, les jambes, le dos, le visage, le cou… Toutes les zones où il est disgracieux d’avoir des poils visibles. Une zone plus délicate est la zone du sourcil. Il faut éviter d’approcher avec le laser pour éviter d’abîmer la zone.

Ce traitement est très demandé et est pratiqué très fréquemment en Belgique comme dans tous les pays développés. Ce traitement est proposé dans de nombreux centres et est très efficace. Globalement, le prix sur les dernières années a eu tendance à diminuer, et donc le prix s’est démocratisé.

Une technique qui ne convient pas à tout le monde

C’est important d’analyser la peau du patient ou de la patiente avant le traitement et également la couleur du poil. Le traitement est essentiellement efficace sur les poils foncés. Les poils clairs, blonds ou châtains clairs ne pourront pas être éliminés par la technique du laser épilation. La personne qui décide de faire le traitement au laser doit donc compléter certains critèresIl y a également quelques contre-indications à ce traitement par laser :

  • Il ne faut pas que le patient ait une infection cutanée.
  • Il faut vérifier également la prise de médicaments particuliers. Certains médicaments ne font pas bon ménage avec cette technique. Attention par exemple aux médicaments photo-sensibilisants qui créent une réaction au niveau de la peau suite à l’exposition à la lumière.
  • Attention également à la peau bronzée et à l’utilisation d’autobronzants
  • Pour les femmes enceintes, on ne prend pas le risque de les exposer au laser. Par mesure de précaution.

En général, il n’y a cependant aucune réaction importante après un traitement laser épilation si les paramètres d’utilisation ont bien été choisis et que le traitement a été réalisé correctement. Une légère rougeur peut parfois apparaître, mais disparaît en général très rapidement.

L’épilation définitive : tout le monde ne peut pas y recourir !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Combien de séances sont nécessaires ?

Le nombre de séances nécessaires varie d’un patient à l’autre, en fonction du type de poil, du type de peau, de la zone à traiter et du résultat final escompté. Tous les poils ne sont pas sensibles au traitement laser au même moment. Sur une même zone, certains poils sont en période de croissance, tandis que d’autres ne sont pas visibles et sont "endormis". Ces poils endormis ne sont pas sensibles au traitement. Raison pour laquelle plusieurs traitements sont nécessaires.

Des études démontrent qu’à chaque séance, + /- 20% des poils sont détruits. En moyenne, huit séances de laser épilation sont donc nécessaires. Pour les zones du visage, des épaules et des bras, le nombre de séances utiles peut être plus élevé. Les hommes et les patients(e) s ayant une peau plus foncée requièrent en moyenne également plus de séances.

Les lasers sont de machines puissantes. Il faut les utiliser correctement et il faut savoir qu’il existe des risques et des complications potentiels : irritations cutanées, folliculite, brûlure superficielle, dépigmentation, non-réponse au traitement… Le Conseil Supérieur de la Santé a d’ailleurs récemment émis des recommandations à ce sujet.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

La braguette peut s’avérer dangereuse… Oui, messieurs !

La Grande Forme

Nouveauté dans l'émission "La Grande Forme" : une chronique LGBTQIA+

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous