Cyclisme

Lefevere indique la sortie à Sam Bennett : "Vous avez vu ce qui arrive aux sprinteurs qui nous quittent…"

Sam Bennett
09 mai 2021 à 11:27Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

Deceuninck Quick-Step devrait se séparer de deux gros poissons à la fin de cette saison. Patrick Lefevere a en effet évoqué les départs probables de son sprinteur Sam Bennett et du grimpeur Joao Almeida samedi et dimanche en marge des deux premières étapes du Giro.

Pour le patron de l’équipe belge, les exigences des managers des deux coureurs sont trop élevées. Il s’est ainsi exprimé au sujet du sprinteur irlandais. ""Il ne veut pas partir, mais je n’ai pas autant d’argent que certains autres", a lâché Patrick Lefevere au magazine spécialisé WielerFlits. "S’il ne s’agit que d’une question d’argent, ça il faut le demander à son agent. Le fait que ce genre de coureurs partent, fait partie de la vie. En tant que pros, ils doivent gagner le plus d’argent possible. Mais regardez les sprinteurs qui nous ont quittés. Certains reviennent chez nous à pied".


►►► À lire aussi : Patrick Lefevere : "Je ne serai pas celui qui va crier : 'On va gagner le Giro avec Remco Evenepoel'. Loin de là !"


 

Depuis son arrivée chez Deceuninck-Quick Step la saison dernière Sam Bennett a déroché 14 victoires dont notamment deux étapes du Tour de France 2020 qu’il a conclu avec le maillot vert sur les épaules. A 30 ans, Bennett devra sans doute se trouver une nouvelle équipe, lui qui s’était révélé chez Bora-Hansgrohe… équipe d’un certain Peter Sagan, cité comme possible renfort de l’équipe de Patrick Lefevere l’an prochain.

Plus jeune et très prometteur, Joao Almeida (22 ans) devrait lui aussi prendre la porte prochainement. "Il va quitter notre équipe au terme de la saison. Son manager n’a montré aucun respect lors des négociations", a affirmé un Lefevere plutôt remonté contre les intermédiaires. "Avant, deux jours pendant le Tour de France suffisaient pour trouver un accord. Désormais, on se fait 'harceler' par les managers et on doit passer de réunion en réunion."

Quatrième du Giro pour son premier Grand Tour l’année dernière, Almeida n’a encore décroché aucune victoire chez les professionnels.

►►► À lire aussi : João Almeida leader, Remco Evenepoel en électron libre

Articles recommandés pour vous