Patrimoine

Le visage de Ramsès II reconstitué grâce à la 3D

Loading...

On l’a tellement vu sur des statues, qu’on pensait connaître le visage de Ramsès II. Et pourtant, le pharaon ne ressemblait visiblement pas à ce qu’on pouvait imaginer. Une équipe de scientifiques vient de dévoiler la reconstitution en 3D de son visage réalisée à partir de sa momie, avec des technologies utilisées dans la médecine légale.

Le pharaon, mort il y a 3300 ans, repose actuellement au Grand Musée égyptien, où sa momie et celles de 21 rois et reines antiques ont été emmenées en grande pompe en 2021. L’occasion pour le souverain, ou du moins pour son crâne, de passer au scanner. L’opération a donc permis de reconstituer les traits de pharaon à deux stades de sa vie : à 45 ans et à 91 ans, âge de sa mort.

C’est une première mondiale, car aucune tentative n’avait jamais été faite de recréer le pharaonique faciès de Ramsès II de manière aussi précise et détaillée. Les images inédites ont été dévoilées dans l’émission de France 3, "Des racines et des ailes", consacrée aux 200 ans du déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion.

Les travaux, qui ont duré 3 mois, ont été dirigés par l’anthropologue judiciaire britannique Caroline Wilkinson, de l’université John Moores de Liverpool, et la paléoradiologue égyptienne Sahar Saleem, de l’université du Caire. Cette dernière est spécialisée dans le traitement technologique des momies. C’est elle qui avait, il y a quelques mois, réussi à reconstituer le corps d’Amenhotep Ier sans lui enlever la moindre bandelette, ou avait réussi à résoudre le meurtre d’un pharaon vieux de 3500 ans.

Grâce aux caractéristiques osseuses de son crâne, les expertes ont pu déterminer avec plus de précisions les traits que devait avoir l’illustre patient. Caroline Wilkinson a ainsi pu remarquer que Ramsès II avait un nez assez imposant, "très haut et très prononcé", précise-t-elle dans le documentaire. Un nez que les embaumeurs du pharaon avaient d’ailleurs pris soin de préserver, en ne l’écrasant pas sous des bandelettes et en lui ajoutant un petit os d’animal pour le maintenir droit.

La momie du pharaon Ramsès II
La momie du pharaon Ramsès II Getty Images – Patrick Landmann

Certains détails de la reconstitution, comme les rides, les taches de vieillesse ou la teinte précise de la peau ont évidemment dû être laissés à l’interprétation des scientifiques, se basant surtout sur les connaissances physiologiques liées l’âge avancé. Des logiciels se sont ensuite chargés de rajeunir le roi égyptien de 46 ans.

"C’est vraiment un très beau roi. Il est tellement égyptien. Il ressemble à ces visages que je croise tous les jours dans les rues du Caire et d’Egypte."

C’est ce qu’a déclaré Sahar Saleem, des propos rapporté par France Info.

Les reconstitutions 3D de momies ne sont pas rares, et plusieurs techniques permettent de le faire. Mais c’est la première fois qu’un visage d’un grand nom de la civilisation égyptienne nous apparaît aussi précisément.

(ré) écoutez l’épisode du podcast "Sous le sable des pyramides" consacré à la momie de Ramsès II

Sous le sable des pyramides

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Alexandrie : Futurs Antérieurs , quand l'art contemporain commente le passé

Exposition - Accueil

Le halloumi aurait-il des origines égyptiennes ?

Patrimoine

Articles recommandés pour vous