RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

Le virus du covid19 est extrêmement actif en province de Namur mais un indicateur est "un peu rassurant"

Le virus du covid19 est extrêmement actif en province de Namur mais un indicateur est "un peu rassurant"
27 oct. 2020 à 09:22 - mise à jour 27 oct. 2020 à 09:22Temps de lecture1 min
Par A. Stas

Les chiffres de contamination et d’hospitalisation augmentent chaque jour : "Plus de 13.000 nouvelles contaminations entre le 17 et le 23 octobre et 500 nouvelles hospitalisations par jour" communique aujourd’hui Sciensano. Si lors de la première vague, la province de Namur a été relativement épargnée, cette deuxième vague frappe fort dans le Namurois. "Dans la province de Namur, le virus est très actif depuis trois semaines. L’incidence dans la population rapportée sur quatorze jours fait état de 1900 cas de covid par 100.000 habitants, ce qui est énorme", détaille le virologue Benoît Muylkens. "C’est le deuxième derrière la province de Liège en Wallonie". Ce qui veut dire que le virus circule beaucoup.

Un facteur "un peu rassurant"

"Il y a un facteur qui est, et je mets des guillemets, un tout petit peu rassurant, c’est le RT, le facteur de transmission". Il est passé de 1,7 à 1,2 ce lundi 26 octobre. "Ça a été une baisse progressive sur ces quatre derniers jours". Ce qui veut dire que ces quatre derniers jours, le virus a commencé à moins circuler. La tendance est donc très récente, à voir si cette tendance se confirmera ou s’infirmera dans les prochains jours. "C’est peut-être le reflet des premières mesures prises le 19 octobre. Mais ce fléchissement de la transmission n’aura des effets sur les hospitalisations et la mortalité que dans 15 jours. D’ici la fin du week-end prochain, nous allons assister à une aggravation de la situation".

Articles recommandés pour vous