RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cinéma

Le triomphe des femmes et de Netflix à la Mostra

La réalisatrice française Audrey Diwan remporte le Lion d’or de la 78e Mostra
12 sept. 2021 à 06:53 - mise à jour 12 sept. 2021 à 07:00Temps de lecture1 min
Par Hugues Dayez

Le Palmarès de la Mostra de Venise a été dévoilé ce soir, et il fait la part belle aux talents féminins – trois réalisatrices repartent avec des trophées majeurs – et aussi à la plateforme Netflix, qui remporte quatre prix au total.

Pénélope Cruz a reçu le prix d’interprétation féminine pour son rôle de mère célibataire dans « Madres paralelas » de Pedro Almodovar
Jane Campion revient enfin sur le devant de la scène avec un western, « The power of the dog », qui lui vaut le prix de la mise en scène
Maggie Gyllenhaal, prix du scénario pour sa première réalisation, « The lost daughter »

Résumé et analyse

On se doutait que le film se retrouverait au palmarès, mais pas forcément sur la première marche du podium : le drame français "L’évènement" d’Audrey Diwan remporte le Lion d’or.

lire aussi : les pronostics en attendant le Palmarès de la Mostra

 

L’ÉVÉNEMENT by Audrey Diwan

La bande-annonce

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Portrait d’une jeune étudiante qui doit affronter un avortement clandestin dans la France des années 50, le film est très maîtrisé et aborde un thème aux résonances très contemporaines.

lire aussi : "L’événement", un film engagé sur l’avortement

Deuxième femme présente au palmarès : la néo-zélandaise Jane Campion, restée célèbre pour sa Palme d’Or il y a près de trente ans avec "La leçon de piano", revient enfin sur le devant de la scène avec un western, "The power of the dog", qui lui vaut le prix de la mise en scène.

Troisième femme récompensée : l’actrice américaine Maggie Gyllenhaal, prix du scénario pour sa première réalisation, "The lost daughter".

Enfin, 4e femme, Pénélope Cruz, qui reçoit le prix d’interprétation féminine pour son rôle de mère célibataire dans "Madres paralelas" de Pedro Almodovar.

Enfin, du côté masculin, Paolo Sorrentino repart avec deux trophées : son excellent film "La main de Dieu" remporte le Grand Prix du Jury et le prix de la révélation pour son jeune acteur Filippo Scotti.

Sorrentino, Campion et Gyllenhaal ont tous les trois leur film produit par Netflix ; autant dire que le géant du streaming ramasse la mise cette année à la Mostra.

Paolo Sorrentino repart avec deux trophées : son excellent film "La main de Dieu" remporte le Grand Prix du Jury et le prix de la révélation pour son jeune acteur Filippo Scotti.
Paolo Sorrentino repart avec deux trophées : son excellent film "La main de Dieu" remporte le Grand Prix du Jury et le prix de la révélation pour son jeune acteur Filippo Scotti. Franco Origlia/Getty Images

Sur le même sujet

02 févr. 2022 à 14:14
Temps de lecture11 min
02 févr. 2022 à 08:22
Temps de lecture3 min

Articles recommandés pour vous