Jupiler Pro League

Le tribunal de l'Entreprise d'Anvers rejette la demande de Westerlo qui reste en D1B

Le tribunal de l'Entreprise d'Anvers rejette la demande de Westerlo qui reste en D1B

© JOHAN EYCKENS - BELGA

06 août 2020 à 12:57 - mise à jour 06 août 2020 à 12:57Temps de lecture1 min
Par Belga

Le tribunal de l’Entreprise d’Anvers n’a pas donné raison à Westerlo dans le cadre de sa procédure en référé contre la Pro League et l'Union belge de football (URBSFA). Les Campinois ne pourront donc pas évoluer en D1A.

En tant que vainqueur de la phase classique, Westerlo estimait qu’il avait plus sa place en Pro League qu’OHL, le perdant de la finale de D1B. A deux jours du coup d’envoi de la saison, le tribunal anversois a débouté les Campinois.

Westerlo avait lancé cette procédure contre la Pro League et l'URBSFA afin d'être intégré en D1A. Le club campinois avait demandé de suspendre le début du championnat et d'annuler le calendrier dans l'attente d'une décision.

Lors de l'assemblée générale vendredi dernier, le club campinois était le seul à avoir voté contre le nouveau format d'une D1A à 18 clubs pour les deux prochaines saisons avec Waasland-Beveren, Beerschot et OHL. En tête du classement général de la D1B sans avoir gagné une tranche, Westerlo demandait aussi de faire partie de la D1A tout comme OHL, finaliste perdant de la finale pour la montée en D1A.

Pierre François, CEO de la Pro League, avait déjà annoncé que la logique sportive serait respecté en ne faisant pas monter Westerlo en D1A. "Au moment où nous avons arrêté la compétition, seuls Ostende, Waasland-Beveren, Beerschot et OHL étaient concernés. À ce moment, Westerlo n'était pas en course pour une place en D1A", avait-il déclaré.

Ce verdict signifie que le championnat de D1A peut débuter samedi comme prévu avec 18 équipes. Westerlo, qui peut encore faire appel ou lancer une procédure classique (mais plus longue), évoluera toujours en D1B.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous