"Le Tramway des Enfants" au Théâtre de Namur

.

© Tous droits réservés

06 mars 2015 à 17:00 - mise à jour 06 mars 2015 à 17:09Temps de lecture1 min
Par cbd

Un tramway rempli d’enfants aussi joyeux que férocement tristes, sillonne la ville nuit et jour, conduit par un wattman qui est peut-être un ange. Sitôt les morts trépassés, s’efforcerait-on de les oublier ? Plus le souvenir des ces enfants s’étiole, plus aucun être humain ne se souvient d’eux, de leur nom, de leur vie, de leur visage, de leur voix, plus les enfants ont l’air ébahis et plus leur voyage prend une drôle de tournure …

Depuis cinq ans, les Centres dramatiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles –Théâtre Varia, Théâtre de Namur, le Manège à Mons et le Théâtre de Liège – ont formé le projet " 4 À 4 ", destiné à soutenir la création et à découvrir des démarches innovantes d’artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour entamer le deuxième cycle de leur collaboration, ils ont passé commande d’une pièce à Philippe Blasband mise en scène par Pierre Sartenaer, en collaboration avec l’auteur, sur un sujet peu traité au théâtre. Il est pourtant constitutif de nos existences, nous donne un sentiment d’impuissance, nous rend tous égaux, et pour les plus épicuriens d’entre nous, il peut même être source de jouissance et nous faire profiter de la vie…

Des films de fiction et des reportages abordent sans peur le sujet de la mort ; des quotidiens en font leur une en dehors de la période de la Toussaint ; des colloques et débats publics sont organisés ; des entreprises de pompes funèbres présentent même leurs services sous forme de spots publicitaires diffusés à la télévision aux heures de grande écoute. Et le théâtre dans tout ça ? Peut-il oser, sans effrayer, s’aventurer à cet endroit ? La mort peut-elle s’inscrire dans une lignée humaine commune, une marche continue du monde, une permanence ? Peut-elle transcender le temps de l’existence individuelle et échapper au néant ? Le challenge d’aborder un tel sujet a été remis entre les mains de Philippe Blasband.

 

"Le Tramway des Enfants", au Théâtre de Namur, le jeudi 12 mars à 20h30.

Inscrivez-vous à la newsletter LaPremière!

Info, culture et impertinence au menu de la newsletter de La Première envoyée chaque vendredi matin.

Articles recommandés pour vous