RTBFPasser au contenu

Regions

Le trafic global en recul de 23% dans le port de Bruxelles

Le trafic global en recul de 23% dans le port de Bruxelles

Après une année 2008 record avec 7,8 millions de tonnes transportées, ce chiffre est tombé à six millions en 2009. "Le port est touché par la crise économique mondiale", souligne le communiqué.

Le trafic propre a baissé de 18% et le trafic de transit, plus durement touché, de 31%. Le terminal à conteneurs est également touché, avec une baisse de 24%. Le très lourd tribut payé par la navigation de transit s'explique en grande partie par la part importante qu'occupaient précédemment les trafics liés à la sidérurgie dans ces volumes, selon le port bruxellois.

Les matériaux de construction et produits de carrières continuent de dominer la structure des manutentions portuaires, avec plus de 2,2 millions de tonnes transportées en 2009. Ils perdent cependant plus d'un demi-million de tonnes par rapport à 2008. L'hiver froid de 2009 a profité aux importations de mazout de chauffage. Le secteur pétrolier est ainsi parvenu à limiter son recul à 6% (66.000 tonnes).

Alors que les taux de faillite, à Bruxelles et ailleurs, atteignent des sommets historiques, il n'y a eu en 2009, parmi les clients du port, ni faillite ni cessation d'activités, souligne encore le port de Bruxelles.


Belga

Articles recommandés pour vous