RTBFPasser au contenu

Medias

Le Tintin de Spielberg présenté à la presse mondiale

Le Tintin de Spielberg présenté à la presse mondiale
20 juil. 2011 à 12:492 min
Par RTBF

C’est le film le plus attendu de ces prochains mois. Il devrait attirer la curiosité de tous, même des puristes les plus réticents aux adaptations de bandes-dessinées. "Les Aventures de Tintin : le Secret de la Licorne" est en fait un mélange de trois albums d’Hergé : "Le crabe aux pinces d’or", "Le secret de la licorne" et "Le Trésor de Rackham le Rouge".

Ce mardi, l’équipe du film a réuni des journalistes du monde entier pour une courte projection de huit minutes suivie d’une conférence de presse. Il a été formellement interdit aux journalistes de raconter et de décrire l’extrait diffusé.

En plus du réalisateur Steven Spielberg, d’autres membres de l’équipe du film étaient présents : le producteur Peter Jackson, réalisateur de la trilogie du Seigneur des Anneaux ; Jamie Bell, devenu célèbre dans Billy Elliot, qui incarne Tintin ; Andy Serkis alias le Capitaine Haddock ; Gad Elmaleh, interprète du trafiquant d’opium Omar Ben Sallad ; et enfin la productrice Kathleen Kennedy.

Steven Spielberg a eu "un coup de foudre pour Tintin", rapporte leparisien.fr. Le réalisateur découvre en fait Tintin à Paris, en 1981, lors de la présentation du premier volet d’Indiana Jones. Il lit l’œuvre complète et, séduit, contacte Hergé en 1983 pour lui faire part de ses envies d’adaptation. Hergé décède quelques temps plus tard et en 1988, Spielberg achète les droits des albums à la  veuve de l’auteur. "J’ai décidé de m’attaquer aux aventures de Tintin en restant le plus fidèle possible à l’esprit d’Hergé", a-t-il avoué.

Le même procédé que pour Avatar

Le film a été tourné en 3D selon le principe de la Motion Capture, une technique qui permet de capter les mouvements des acteurs, vêtus de combinaisons. Ces derniers jouent sur un plateau presque vide et tout est transféré en temps réel sur ordinateur, pour retravailler les images et ajouter les décors. Un journaliste du Figaro présent à la projection parle d’un résultat à la fois "très familier et totalement nouveau". "Une expérience de spectateur inédite", selon lui.

Fin juin, Dreamworks Animation, la société productrice du film, avait annoncé au magazine Joobs Actueel que la première mondiale aurait lieu à Bruxelles le samedi 22 octobre. Mardi, Steven Spielberg n’a pas voulu confirmer l’information. La sortie officielle en Belgique et en France est prévue le 26 octobre. Le public américain, moins familier de Tintin, aura lui droit à une vaste campagne marketing avant la sortie du film à Noël.

J.ANTOINE

Articles recommandés pour vous