RTBFPasser au contenu

Regions

Le Théâtre de Namur sort petit à petit de l'ornière financière

Le Théâtre de Namur sort petit à petit de l'ornière financière
11 juin 2013 à 06:111 min
Par OPPENS Xavier Van

La situation financière de l’institution s’améliore : le déficit cumulé fin 2012 n'est plus que de 31 000 euros. Voilà l'essentiel du message transmis ce lundi par Olivier Remacle, le nouveau président du conseil d'administration.

C'est donc en soi une bonne nouvelle car cela signifie qu'il n'y aura pas de nouveaux licenciements. L'an dernier, on se souvient que le théâtre a dû se séparer de trois collaborateurs. Cela a suffi, semble-t-il, pour redresser la barre. "Les mesures prises il y a quelques mois se feront principalement ressentir en 2014-2015, déclare Olivier Remacle. Pour ces années-là, nous sommes ambitieux. Nous avons la volonté d’arriver à l’équilibre budgétaire, sachant que nous réalisons des économies dans d’autres domaines."

Le programme proposé suit, lui-aussi, la même philosophie : de l’ambition mais raisonnable. "On maintient un programme ambitieux mais avec, pour chaque spectacle, un nombre de représentations légèrement revu à la baisse afin de réduire les coûts de l’institution (ndlr: les frais de jobistes et de gardiennage notamment) mais aussi de réduire le risque de sièges non loués. Cela veut dire que les spectateurs devront se dépêcher d’acheter leur abonnement ou de réserver leur(s) ticket(s)…"

Patrick Michalle

Articles recommandés pour vous