RTBFPasser au contenu

Scène - Accueil

Le théâtre de Namur, resté ouvert, annonce la suite de sa programmation avec "Traces, Discours aux Nations Africaines"

Les représentations du spectacle "Traces, Discours aux nations Africaines" débuteront le 13/01
27 déc. 2021 à 12:001 min
Par Lou Janssens

Les dernières mesures sanitaires prises lors du comité de concertation ont décidé de la fermeture d’une partie du monde culturel, notamment des salles de théâtre et des cinémas. Face à cette décision jugée arbitraire et discriminante, une centaine d’établissements culturels en Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé d’entrer en résistance et de continuer à accueillir leur public, malgré les dernières décisions. C’est le cas du Théâtre de Namur, qui assure rester ouvert face à des mesures "injustes et infondées".

Le programme se poursuit donc, dès le 9 janvier. Le spectacle Petites histoires pour grandes oreilles accueillera petits et grands, pour rire mais aussi frémir à l’écoute des aventures des loups et de forêts enchantées. Mais c'est le Suzette Project qui marque véritablement le retour pour le jeune public au théâtre après les vacances scolaires. Suzanne et Alice sont deux copines pour toujours, qui peuplent leurs aventures de récrés de tigres de savane, d'Al Pacino et de plans sur la comète. Mais le jour où le poème de Suzanne, écrit pour ses deux mamans, est volé et déchiré, elle se lance dans une cyber-enquête qui devient le Suzette Project... Ce spectacle interroge la représentation de la famille et pousse à l'ouverture, à la tolérance.

Loading...

Le 13 janvier, c’est le spectacle Traces, Discours aux Nations Africaines qui sera présenté jusqu’au 29. Ecrit par Felwine Sarr, ce texte pensé pour et interprété par le comédien burkinabé Etienne Minoungou s’adresse au monde et revient sur la longue histoire du continent africain. Un texte puissant et destiné à la jeunesse africaine, retrouver la Trace pour retrouver l’humanité. C’est ensuite le spectacle Love Letters, d’Albert Ramsdell Gurney qui prendra place du 11 au 15 janvier. Melissa et Andy s’aiment, par correspondance, sans pouvoir être ensemble. Leur amour prend la forme de lettres et leur relation, d’une relation épistolaire. Sur scène, ils font le point sur cette idylle qui finalement, n’a jamais cessé d’exister. 

Le programme continue pour la suite de l’année 2022, à retrouver sur le site internet du Théâtre de Namur.

Sur le même sujet

03 janv. 2022 à 08:41
1 min
30 déc. 2021 à 13:42
1 min

Articles recommandés pour vous