RTBFPasser au contenu

Vie pratique

Le télétravail favorise-t-il la carrière de certains salariés ?

Le télétravail favorise-t-il la carrière de certains salariés ?
02 févr. 2022 à 12:002 min
Par RTBF avec AFP

Un nouveau rapport du consortium Future Forum Pulse montre l'adoption massive du télétravail par les catégories socioprofessionnelles supérieures du monde entier.

Surtout, il relève l'augmentation significative du télétravail chez les personnes sous-représentées, les femmes et les mères avec le risque, pour elles, de pâtir de cette distance.

Les populations fragiles plus attachées à la flexibilité

Selon une étude publiée en janvier 2022 par le consortium Future Forum Pulse, les personnes sous-représentées, les mères et les femmes qui travaillent "prospèrent grâce à la montée en puissance" du télétravail et de la flexibilité qu'il offre. Cette étude a été menée auprès de 10.737 travailleurs des catégories socioprofessionnelles supérieures (CSP+) à travers le monde, des Etats-Unis au Japon en passant par l'Allemagne.

Dans le détail, les travailleurs afro-américains, hispaniques, latino-américains et asio-américains désirent garder la flexibilité que procure le télétravail : travailler d'où on veut, quand on veut.

Et cette envie est plus élevée que chez les salariés blancs. En effet, 86% des Hispaniques et Latino-Américains répondant à l'enquête préfèrent rester dans un modèle hybride ou à 100% en télétravail, contre 75% des Blancs. 

Les femmes ne souhaitent pas revenir au bureau

Le consortium note dans son étude que "les CSP+ blancs sont les plus intéressés par un retour au bureau à temps plein, par rapport aux employés de couleur". Une tendance constante, selon le consortium, sur l'ensemble de leurs enquêtes depuis le début de la pandémie.

L'autre différence que remarque le Future Forum Pulse se situe au niveau du sexe des travailleurs. Plus de la moitié des femmes interrogées dans le monde souhaitent travailler principalement à distance (52%) tandis que les hommes sont 46% à faire part de cette envie. Les mères sont notamment plus favorables à la flexibilité dans les horaires et les lieux de travail pour s'adapter à la garde des enfants.

Une prime au présentiel ?

Si le télétravail apparaît plus pratique pour bon nombre de salariés, l'absence du bureau peut s'avérer être un frein au développement de la carrière des travailleurs.

Car malgré l'augmentation des télétravailleurs sous-représentés, le consortium avertit les managers quant aux dérives possibles de la présence ou non dans les bureaux. 

"Les dirigeants promeuvent la flexibilité comme un avantage mais [si] les managers passent leur temps à travailler au bureau, cela conduira à des doubles standards qui favorisent les employés qui choisissent de travailler au bureau", analyse le consortium, pointant la prédominance des hommes blancs présents régulièrement au bureau.

Il n'y a rien de plus urgent aujourd'hui que de maintenir les efforts en faveur de la diversité et lutter "contre les biais de proximité".

L'étude de Future Forum Pulse a été réalisée auprès de 10.737 salariés CSP+ aux Etats-Unis, en Australie, en France, en Allemagne, au Japon et au Royaume-Uni entre le 1er et le 30 novembre 2021.

Sur le même sujet

10 mai 2022 à 07:30
2 min
08 mars 2022 à 09:00
2 min

Articles recommandés pour vous