RTBFPasser au contenu

Scène - Accueil

Le tax shelter sera étendu aux arts de la scène

Le tax shelter sera étendu aux arts de la scène

Le mécanisme du tax shelter sera étendu aux arts de la scène, a annoncé vendredi le ministre fédéral en charge des institutions culturelles, Didier Reynders. Le dispositif s'appliquera aux mêmes conditions que celles en vigueur pour le cinéma.

Le tax shelter pourra donc être utilisé pour le théâtre, l'opéra, la comédie musicale, le récital de musique, le ballet, le cirque, le spectacle de rue et le spectacle total.

"Après pas mal de discussions, ce qui depuis une dizaine d'années, soutient le cinéma et a permis le développement que l'on connaît, est étendu à la scène. A la suite des mesures de police et de justice que l'on a annoncées pour lutter contre le radicalisme, il est important de terminer l'année avec des mesures qui soutiennent la culture", a expliqué M. Reynders à l'agence Belga.

Le tax shelter est un incitant fiscal à la production d'œuvres audiovisuelles, cinématographiques et désormais théâtrales. Une société qui souhaite investir dans le soutien à la production peut, via ce mécanisme, bénéficier d'une exonération de ses bénéfices réservés imposables à concurrence de 150% des sommes effectivement versées. Une limite de 2,5 millions et de 750.000 euros par investisseur est mise.


Belga

Articles recommandés pour vous