RTBFPasser au contenu

La grande évasion

Le Taj Mahal et son histoire d'amour légendaire

Le Taj Mahal et son histoire d’amour légendaire
03 juil. 2019 à 09:002 min
Par La Grande Evasion

On vous parle des merveilles que vous allez découvrir en Inde du Nord si vous gagnez ce circuit qu’on vous offre avec notre partenaire BT Tours. Et parmi les merveilles, il y a la plus belle: le Taj Mahal… Le palais du Taj Mahal, on le visite dans la ville d’Agra, non pas dans l’Etat du Rajasthan, mais dans l’Etat de l’Uttar Pradesh, à l’Est de l’Etat de Delhi. Le Taj Mahal fait partie des 7 nouvelles merveilles du monde, au même titre par exemple que la grande Muraille de Chine, le Colisée de Rome ou le Machu Pichu au Pérou. Le Taj Mahal, c’est un immense palais de marbre blanc qui nous plonge au 17e siècle, en plein Empire Moghol. Les Moghols étaient des dynasties musulmanes venues de Perse et d’Afghanistan. Et le Taj Mahal a été construit sous l’ordre de Shah Jahan, le 5e empereur Moghol, comme mausolée pour sa 3e épouse, Mumtaz Mahal, morte à 40 ans en donnant naissance à leur 14e enfant.

L’histoire romantique du Taj Mahal participe à la magie des lieux… C’est une histoire très émouvante puisque, en fait, Shah Jahan et Mumtaz étaient amoureux depuis l’adolescence, mais l’empereur avait dû épouser 2 autres femmes (mariages arrangés) et put enfin se marier avec celle qu’il aimait en 1612. Et cette épouse a vraiment épaulé l’empereur dans sa carrière politique, participé aux décisions, et l’accompagnait sur les champs de bataille. Donc, quand Mumtaz est morte, le roi est tombé dans une profonde dépression. On dit qu’il s’est enfermé dans ses appartements pendant plusieurs semaines et qu’il a tellement pleuré que sa vue a été endommagée. Et donc, pour rendre hommage à sa défunte épouse et y faire reposer sa dépuille, Shah Jahan a ordonné la construction de ce gigantesque palais. Pour y travailler, il a fait venir à Agra 20.000 hommes et 1.000 éléphants.

La construction a duré 22 longues années… Le temps notamment de tailler et sculpter à la main chaque bloc de marbre et de donner au bâtiment une symétrie parfaite. Une légende raconte que l’Empereur a été si satisfait du résultat qu’il a ordonné de faire couper le bras aux ouvriers pour les empêcher de reproduire ailleurs un si beau palais. Une autre version, plus sympa et plus vraisemblable, raconte, elle, que l’empereur leur a plutôt offert une retraite tellement importante qu’ils n’auraient plus jamais eu besoin de travailler. En tout cas, aujourd’hui, les 2 amoureux son réunis dans ce palais, qui attire chaque année environ 4 millions de visiteurs, dont beaucoup d’amoureux, qui viennent se faire prendre en photo devant ce palais qu’on surnomme aujourd’hui le Palais de l’Amour!

A noter que, quand on sera en route vers le Taj Mahal, on fera une escale assez insolite… On va s’arrêter en route pour visiter Abhaneri, qui est connue pour ses baoris spectaculaires, surtout le Chand Baori. Les baoris sont des réservoirs d’eau très courants en Inde, des puits qui étaient destinés à collecter l’eau pendant les moussons, mais qui sont construits comme des cuves très larges et très profondes (le Chand Baori fait 20 mètres de profondeur) et parfois très travaillés, avec, sur les parois, plein d’escaliers qui s’entrecroisent et qui permettent aux habitants de venir chercher de l’eau sans se croiser dans l’escalier et donc sans se gêner. Les baoris servent aussi aux cultes (notamment pour les ablutions) et même de lieux de baignades et font donc de très insolites et très belles piscines en plein air.

Toutes les infos et voir les destinations proposées: www.bttours.be

Articles recommandés pour vous