RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Le successeur pressenti d’Angela Merkel en mauvaise posture dans un récent sondage

Week in Pictures – Germany
23 juil. 2021 à 15:25Temps de lecture1 min
Par Belga

Armin Laschet, pressenti pour succéder à la chancelière allemande Angela Merkel lors des prochaines élections en septembre, n’a pas fait bonne impression lors des inondations qui ont coûté la vie à 177 personnes dans le pays la semaine dernière. Selon un récent sondage publié dans le magazine Der Spiegel, seuls 26% des 5000 personnes interrogées le considèrent comme un bon gestionnaire de crise.

Armin Laschet, président des chrétiens-démocrates allemands (CDU) et tête de liste pour les prochaines élections, a été fortement critiqué ces derniers jours après avoir éclaté de rire lors de sa visite des régions sinistrées par les inondations.


►►► À lire aussi : Inondations en Allemagne : Angela Merkel défend le système d’alerte, le bilan s’alourdit


L’image de son rire avait été capturée alors que le président Frank-Walter Steinmeier exprimait ses condoléances aux victimes.

Armin Laschet s’était excusé via Twitter le soir même, mais cela n’a pas empêché les médias allemands de critiquer son comportement.

Changement climatique

Les inondations des derniers jours ont remis le climat à l’agenda politique. Selon un sondage réalisé par le diffuseur public ARD, 81% des Allemands pensent ainsi qu’il faut faire plus dans le domaine du climat.

Mais Armin Laschet, aujourd’hui Premier ministre du Land allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie, est connu pour être plus conservateur sur les questions climatiques.

 

Sur le même sujet

11 août 2021 à 15:48
Temps de lecture3 min
22 juil. 2021 à 12:07
Temps de lecture1 min