RTBFPasser au contenu

Regions

Le "Street workout" ou musculation de rue débarque en Belgique

Akeem une légende américaine de Street Workout
30 juil. 2014 à 06:441 min
Par Colette Jaspers

A Bruxelles, dans le parc Georges Henri de Woluwe Saint Lambert, quand il fait beau, quelques garçons torse nu, font des tractions au son de la musique techno. Barthélémy, 18 ans, est un des fondateurs du groupe : "Tout a commencé il y a deux ans et demi, nous étions 5 ou 6, maintenant nous sommes 60. Cela a pris beaucoup d’ampleur en peu de temps. On se rassemble via Facebook, on donne des lieux, des rendez-vous. On essaye de faire de gros rassemblements et de bons entraînements".

Les jeunes hommes s’entraînent jusqu’à 6 heures par semaine. Entre eux, pas de discrimination. Gore, 17 ans, est d’origine arménienne :

"Dans mon pays on fait beaucoup ce genre de chose, on fait du freestyle, des mouvements etc…mais aussi en Russie, aux Etats-Unis".

Le street-workout va de pair avec une hygiène de vie rigoureuse. Barthélémy en est l'exemple :

"D’un côté ça donne une meilleure alimentation, un meilleur mode de vie. Je ne fais que du sport, je dors tôt…".

Le but de la musculation de rue, c’est donc le dépassement de soi et l’esprit de camaraderie. Une activité de plus en plus accessible dans la capitale belge.

 

Lise Ménalque

Street Workout "Bratsk"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

09 juil. 2014 à 07:21
1 min

Articles recommandés pour vous