Musique

Le "sped up" : cette nouvelle façon de consommer la musique est-elle le reflet de notre société ?

© Getty Images

Comme l'explique Lucie Ronfaut dans un article du Monde, depuis un petit moment, les remix accélérés de nos chansons préférées ont envahi la célèbre application de vidéos, TikTok. De "Who's that Chich" de Rihanna à "The Real Slim Shady" d'Eminem, en passant par "Les démons de minuit" du groupe français Images, toutes les chansons ont droit à leur version sped up

C'est quoi le "sped up" ? Egalement appelé speed songs, c'est une chanson avec des voix suraiguës dont on a accéléré le tempo. Un tempo qui dépasse au moins les 150 BPM (battements par minute). Et tout comme le nightcore auparavant (un style d'édition électronique qui consiste à accélérer le tempo d'une musique déjà existante), ces sons sont généralement produits par des amateurs dans un but de partage.

Loading...

Une mine d’or pour l’industrie musicale

Ces musiques produites par des amateurs commencent fortement à intéresser l’industrie de la musique. En effet, ces remix sont devenus très présents sur les différentes plateformes de streaming existantes, générant ainsi des milliers de playlists et des millards de vues. Par ailleurs, certaines maisons de disques et artistes ont même sorti des versions sped up officielles de leurs chansons les plus connues sur Tiktok. Tels que Demi Lovato avec son titre "Cool of the Summer", Ellie Goulding avec "Light", le DJ Alan Walker et son album de reprises sped up de ses singles, ou encore Michael Bublé et son morceau "Sway". 

On peut même parler d'un business lucratif. Si une personne aime une chanson sped up, il y a beaucoup de change qu'elle aille chercher cette musique sur une plateforme de streaming pour l'écouter. Ce qui permet alors aux labels de capitaliser des revenus. De plus, le fait de publier une version sped up officielle est une bonne façon de rebondir sur le succès d'une musique déjà connue ou qu'il ne l'est pas encore"Si l’une de nos chansons ne marche pas trop sur les réseaux sociaux, on va tenter de pousser sa version slowed + reverb ou sa version sped up, en espérant qu’elles deviennent virales" explique Jamil Ahmed, le directeur du label anglais indépendant Kurate Music, à Lucie Ronfaut du  Monde.

Loading...

Le reflet d’une consommation rapide

Si certains se penchent sur le côté économique de ce phénomène, d'autres spécialistes s'intéressent plus à son aspect sociétal. "J’y vois le symbole de notre relation au temps et à la consommation en ligne. C’est comme quand on écoute ses messages vocaux sur WhatsApp en accéléré, parce qu’on est pressé. Sur TikTok, on n’a pas le droit à la lenteur ou au silence.", s'inquiète Julien Marchal, un compositeur français, également interviewé par Le Monde. Effectivement, on ne peut s'empêcher de faire le lien avec le speed watching ou le speed listening, qui consiste à consommer des contenus (séries, vidéos, livres audio, podcasts...) en augmentant la vitesse de lecture. C'est un genre qui a bien trouvé sa place sur TikTok, avec des vidéos courtes et consommées en masse.

Mais pourquoi le sped up est-il aussi apprécié ? "La musique, en particulier la musique rapide, suscite beaucoup d'activité dans le cerveau", explique Emmelyne Jack, doctorante en neurologie à l'Université de Melbourne. "L'écoute de musique augmente la libération d'un neurotransmetteur appelé dopamine, " l'hormone du bonheur " souvent associée au plaisir. Chaque fois que nous écoutons une chanson que nous aimons, nous nous récompensons essentiellement au niveau neurochimique" continue-t-elle. Même si on dit que la musique est une symphonie neuronale bénéfique, l'écouter en mode rapide très souvent peut s'avérer néfaste. C'est pour cela qu'il est important de mettre en garde contre la surstimulation. Elle peut engendrer des durées d'attention plus courtes et provoquer des difficultés de concentration. Selon la neurologue, ce besoin rapide de consommer la dopamine n'est pas surprenant chez l'Homme. Les chansons accélérées seraient donc une réponse donnée par la musique à notre société de consommation rapide et à la diminution de notre capacité d'attention en ligne. Dès lors, cette popularité du sped up représente un changement dans la façon dont nous consommons la musique

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous