RTBFPasser au contenu

Societe

Indications ambigües: le site Booking.com trompe-t-il les internautes?

Le site Booking.com épinglé
10 juil. 2014 à 15:311 min
Par Sylvia Facinelli

Indiquez votre lieu de destination, votre date, Booking. com vous proposera des hébergements parmi ses 500 000 références dans le monde entier. Et vous aurez peut-être le regard attiré par ce type d'annonce : "il nous reste 5 chambres" ou "il nous reste 1 chambre"... Selon Tests-Achats, ces indications posent problème. Elles donnent l'impression que le site fait référence à toutes les chambres de l'hôtel, alors qu'il s'agit juste du quota de chambres commercialisées par Booking.com.

"Le jury d’éthique publicitaire aux Pays-Bas a condamné cette pratique. Celle-ci, dans les mêmes circonstances, est également trompeuse pour le consommateur belge", explique Julie Frère, la porte-parole de Tests-Achats. "On a le sentiment qu’on doit se dépêcher pour saisir la dernière occasion pour un prix indiqué alors qu’en réalité il reste peut-être d’autres chambres disponibles dans l’hôtel. Sachant cela, le consommateur aurait peut-être comparé et trouvé des offres plus intéressantes à des prix plus intéressants".

Booking.com n'a pas souhaité donner d'interview. Contactée par téléphone, l’entreprise signale tout de même qu’elle est prête à adapter son site, sur base des remarques du jury d’éthique publicitaire des Pays-Bas. Elle précise aussi que seule la version en néerlandais du site est concernée. Pas la version française, déjà modifiée en 2011.

Trop ambigu

Pourtant, si l'on compare les deux versions, on peut lire des annonces tout à fait similaires dans les deux langues. Et pour Tests-Achats, en français comme en néerlandais, cela reste trop ambigu. "L’information qui est donnée au consommateur n’est pas claire. Il y a un risque de confusion et que le consommateur soit induit en erreur. A partir de ce moment, c’est une pratique trompeuse et il faut y mettre fin".

Booking.com se dit à l'écoute. La version française pourrait évoluer elle aussi. Simple question de vocabulaire, peut-être. Mais les mots pèsent lourd quand on sait que sur ce site, plus d'un million de réservations ont été réalisées par des touristes étrangers en Belgique, en 2013.

RTBF

Publicité mensongère sur booking

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

22 avr. 2015 à 10:07
2 min
21 mai 2014 à 17:19
3 min