RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Le secteur culturel flamand inquiet face au budget annoncé par Jan Jambon

Le secteur culturel flamand a lancé mercredi une campagne sous le hashtag #ambitieuzerdandit ("plus ambitieux que cela") pour demander au gouvernement régional d'investir davantage de moyens dans la culture. Selon la plateforme flamande d'institutions culturelles Overleg Kunstenorganisaties (oKo), un organisme sur quatre pourrait perdre ses subsides et voir dès lors sa survie menacée.

Les institutions culturelles néerlandophones à Bruxelles et en Flandre s'inquiètent de la "note de vision sur les arts" du ministre-président Jan Jambon (N-VA), également en charge de la Culture, approuvée vendredi par le gouvernement régional. Le texte trace les grandes lignes de la politique culturelle flamande jusqu'en 2024.

D'après une analyse d'oKo, un quart des institutions risquent de perdre leurs subsides, tandis que celles qui en recevront encore (64% d'entre elles) devraient les voir fondre d'environ 16% par rapport à ce qu'elles demandent.

En réaction, le secteur, déjà durement touché par la crise sanitaire du coronavirus, a lancé mercredi sa campagne afin de rappeler à Jan Jambon son engagement de délier les cordons de la bourse pour soutenir les arts professionnels. "Sans budget supplémentaire, de nombreuses institutions devront réduire leurs effectifs ou déposer le bilan", a alerté Leen Laconte, directrice d'oKo. La plateforme estime ce budget à 38 millions d'euros - à ajouter aux 175 millions d'euros prévus actuellement - pour faire face à la hausse des coûts de la vie et de l'énergie, pour rétablir le pouvoir d'achat et mener de nouvelles politiques.

Jan Jambon avait déjà imposé une cure d'amaigrissement au secteur en 2020, en rabotant ses subsides de 8,47 millions d'euros à 3,39 millions d'euros au nord du pays.

Articles recommandés pour vous