RTBFPasser au contenu

Relationnel

Le Romance Gap : ce déséquilibre en fonction du genre dans les relations amoureuses

Le Romance Gap : ce déséquilibre en fonction du genre dans les relations amoureuses.
24 mars 2022 à 10:002 min
Par RTBF avec AFP

C'est à l'homme de faire le premier pas, une femme ne doit pas faire une demande en mariage, l'homme doit gagner plus d'argent dans le couple... Vous pensiez que ses idées étaient d'un autre temps. Et pourtant, elles sont toujours bien ancrées socialement, selon un sondage. Un phénomène appelé "Romance Gap" par le site de rencontres Bumble.

Dans le domaine des relations amoureuses, les stéréotypes liés au genre ont la peau dure. En fonction du genre, les hommes et les femmes doivent agir d'une manière bien définie.

Les clichés de genre conditionnent encore les comportements

Selon un sondage* YouGov pour l'application de rencontre Bumble, la moitié des sondés estime qu'il revient à l'homme de faire le premier pas et le premier baiser. Pour plus de quatre personnes sur dix, la gent masculine doit également "faire bouillir la marmite", comprenez gagner plus d'argent que madame. 

Cet écart porte le nom de "Romance Gap", traduit littéralement par "Fossé amoureux". Pourtant, 85% des Français interrogés jugent l'égalité de genre comme importante dans un couple. Mais 74% "reconnaissent qu'en ce qui concerne les relations amoureuses, les attentes et les comportements attendus sont différents en fonction de l'identité de genre". 

La Romance Gap est donc "une différence de comportement attendu entre les personnes s'identifiant au genre masculin et celles s'identifiant au genre féminin dans un contexte relationnel et sentimental".

Ce phénomène pousserait les amoureux à ne pas être eux-mêmes. Une personne sur deux modifierait son comportement pour se plier à ce genre d'attentes.

Les femmes sont particulièrement touchées par ces injonctions. Un tiers d'entre elles "admettent avoir modifié leur comportement pour renforcer la confiance de leur partenaire", alerte l'étude. Résultat ? "Près de la moitié de la population ressent l'impact anxiogène des rôles de genre sur sa vie sentimentale."

 

*Sauf indication contraire, tous les chiffres cités sur ce micro site Romance Gap proviennent de YouGov Plc, recherche commandée par Bumble. Le volume total de l'échantillon est de 6 770 adultes, dont 2 069 au Royaume-Uni, 1 053 en France, 1 015 aux Pays-Bas, 2 129 en Allemagne et 504 en Irlande. Le travail de terrain a été entrepris entre le 25 janvier et le 4 février 2022. L'enquête a eu lieu en ligne. Les résultats ont été pondérés et sont représentatifs de chacun des pays respectifs (adultes de plus de 18 ans). 

Sur le même sujet

19 mai 2022 à 09:00
1 min
27 avr. 2022 à 13:00
1 min

Articles recommandés pour vous