Liga - Football

Le Real bat le Barça dans le Clasico (3-1) : Benzema en mode Ballon d'or, Valverde et Modric régalent, les Belges absents

© AFP or licensors

16 oct. 2022 à 05:00 - mise à jour 16 oct. 2022 à 14:28Temps de lecture3 min
Par Alice Devilez

Le Real Madrid a repris possession du Clasico ! Après deux défaites indigestes qui ne l’ont pas empêché de décrocher le titre en Liga la saison dernière, le Real a de nouveau gagné face au Barça. Les Merengue ont battu les Blaugranas 3-1 ce dimanche après-midi. L’incontournable Karim Benzema, en mode ballon d’or, a débloqué rapidement la situation dans cette rencontre dès la 12e minute de jeu. Federico Valverde a doublé la mise à la 35e minute d’une magnifique frappe. La révolte des Barcelonais est arrivée un peu trop tardivement avec le 2-1 inscrit par Ferran Torres à la 83e minute. Rodrygo a ensuite bénéficié d’un penalty qu’il a converti lui-même pour mettre fin à tout suspense et fixer le score à 3-1. Aucun Belge n’a été impliqué dans la rencontre.

La bataille a d’abord et avant tout été remportée par le milieu de terrain madrilène, mais c’est toute l’équipe qui a pressé nettement plus haut et plus intensément. Des joueurs comme Luka Modric, Federico Valverde, Toni Kroos ou encore Aurélien Tchouaméni ont largement fait le job. Dans les cages pour compenser l'absence de Courtois, Lunin n'a pas eu beaucoup de travail. Alors qu'en face, la défense n'a pas été à la hauteur. Le score semble logique, même si la discussion est permise sur un potentiel penalty dont les Blaugranas auraient pu bénéficier en seconde période.

En attendant, le Real Madrid empoche les trois points et prend donc la tête de la Liga devant son rival, le Barça.

Une (petite) révolte trop tardive de Barcelone

Lewandowski dépité
Lewandowski dépité © AFP or licensors

Le Real Madrid entame d'une belle manière cette rencontre, un cran au dessus du FC Barcelone dans les premières minutes. 

Et c'est assez rapidement que le marquoir évolue! Dans une occasion en deux temps, Vinicius se présente face à Ter Stegen qui sort bien dans les pieds du Brésilien, mais le gardien blaugrana ne parvient qu’à dévier la balle qui arrive sur la trajectoire de Karim Benzema, qui fait trembler les filets, c’est 1-0 dès la douzième minute !

Le Barça est enfin dangereux un petit quart d’heure plus tard, on croit à l’égalisation à la 25e minute mais Robert Lewandowski ne parvient pas à viser juste dans sa glissade en bout de course. Le Polonais se loupe un peu sur ce coup-là. Les Barcelonais sortent petit à petit la tête de l’eau et deviennent de plus en plus entreprenants mais ils ne concrétisent pas.

Mais alors que le Barça affichait un bien meilleur visage qu’en début de partie, c’est bien le Real qui double la mise ! L’action collective est belle, mais la finition encore plus : Federico Valverde dézone vers l'axe pour décocher une frappe limpide du plat du pied, à ras de terre, il fait le break d’une superbe manière et enflamme le Bernabéu, c’est 2-0 à la 35e minute.

Au retour des vestiaires, Benzema sert bien Kroos qui ne calibre pas bien sa frappe. Les Madrilènes poussent encore, ils ne relâchent rien. Ils ont conscience qu’un petit but du Barça pourrait relancer tout dans cette rencontre. Dans la foulée, Karim Benzema pense réaliser le doublé mais le drapeau de l’assistant était levé pour signaler une position de hors-jeu. On était tout proche du but du KO.

Le Real régale à de nombreuses reprises, avec quelques gestes techniques dignes de ce nom de Luka Modric, les Madrilènes s’amusent. Le Barça continue à pousser, mais le milieu de terrain n’est pas à la hauteur, Lewandowski est esseulé à l’avant. Les Blaugranas peuvent malgré tout encore y croire, il ne leur manque qu’un petit but pour se remettre à espérer, il reste une vingtaine de minutes dans ce Clasico.

Quelques instants plus tard, une action offensive de Lewandowski aurait peut-être mérité un penalty. Le Polonais semble légèrement gêné par Dani Carvajal dans la surface, les angles de vue sont peu nombreux et il est difficile de se faire une idée précise sur cette action, mais l’arbitre n’a rien signalé.

La relance du suspense finit par survenir à une petite dizaine de minutes du terme ! Ferran Torres profite du bon travail de Robert Lewandowski pour réduire l’écart et augmenter drastiquement l’intérêt de cette fin de match, 2-1 à la 83e minute.

Le Bernabéu retient sa respiration à la 87e en raison d’une énorme double occasion de Roberto et Ansu Fati. Le cuir frôle le poteau, le marquoir demeure à 2-1.

Mais une semelle d’Eric Garcia dans le rectangle sur Rodrygo permet à ce dernier d’obtenir un penalty et de le convertir. 3-1, en toute fin de rencontre. Ce sera le résultat final de ce Clasico. Après deux défaites la saison dernière, le Real reprend sa marche en avant dans les confrontations directes. 

Karim Benzema ouvre rapidement le score

Loading...

Robert Lewandowski loupe l'égalisation

Loading...

Fede Valverde fait le break de cette super frappe à ras de terre

Loading...

Ferran Torres réduit l'écart et rend l'espoir au Barça

Loading...

Rodrygo, victime d'une semelle dans le rectangle, convertit le penalty et fixe le score: 3-1

Loading...
Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous