Le mug

Le rapport à l'argent au sein du couple : un sujet tabou... et les femmes encore désavantagées

Le Mug d’ouverture

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Dans son nouveau livre, Le couple et l’argent – Pourquoi les hommes sont plus riches que les femmes, l’auteure et journaliste Titiou Lecoq décrypte la façon dont les inégalités d’argent se construisent dans une vie de couple. Et autant dire que les écarts sont là depuis… longtemps !

En effet, entre 1998 et 2015, en France, l’écart de patrimoine entre les hommes et femmes s’est davantage creusé relève Titiou Lecoq dans son ouvrage. Il est passé de 9 à 16%. Un chiffre très étonnant car quand on parle des inégalités économiques hommes/femmes, on se concentre sur les salaires, alors que la situation tend à s’améliorer. Le patrimoine concerne dans ce cas-ci, ce que l’on possède réellement : maison, voiture etc.

C’est une suite de décisions qu’on va prendre dans nos vies privées et familiales, qui tendent à appauvrir les femmes sans qu’elles ne s’en rendent compte.

Un problème d’inégalité qui commence tôt

Et cela commence très tôt : les filles touchent 17% de moins d’argent de poche que les garçons. Mais pourquoi ? Il y aurait deux pistes d’explications :

  1. Il semblerait que les garçons demandent davantage d’argent de poche.
  2. Les parents ont davantage tendance à faire des cadeaux à leurs filles alors que du côté des garçons, on leur donne un budget.

Résultat de tout cela ? Un rapport à l’argent très différent entre filles et garçons, où les filles vont se retrouver dans une attitude plus demandeuse que les garçons. Comme le dit l’auteure Titiou Lecoq, : "Pour obtenir ce qu’elles veulent […] elles doivent passer le fait de séduire, de faire plaisir, de plaire à quelqu’un d’autre. C’est un rapport au monde qui n’est pas du tout le même".

Autre sujet tabou : l’organisation du budget dans un couple

En effet, 40% des couples ne parlent jamais de celui-ci. Alors que selon des chercheuses, dès que l’on se met en couple, c’est un sujet qu’il faut aborder et encore plus dès qu’une décision importante est prise : emménagement ensemble, arrivée des enfants etc. De fait, il est de plus en plus difficile avec les années de remettre en question l’organisation qui a été établie au début. Si celle-ci n’est pas très juste, on aura plus de mal à lutter contre ensuite.

Il faut dès lors oser en parler et en faire un sujet central de la vie de couple.

Westend61 / Getty Images

Le confinement : bénéfique à la situation ?

Le confinement a tout simplement aggravé la situation ! Beaucoup de femmes ont mis entre parenthèses leur job pour s’occuper des enfants et tâches ménagères.

Cette période a été un bon révélateur pour beaucoup de couples afin de voir concrètement quelle carrière était prioritaire dans le couple. Sans surprise, dans les couples hétérosexuels, la carrière des hommes était de manière générale mise en avant, dans les autres couples, c’était la carrière de la personne avec le meilleur revenu qui était priorisée, une situation qui a davantage creusé l’inégalité…

Sur le même sujet

Cali : "Aujourd'hui, les gens ont besoin de sincérité"

Le mug

Qui est Uele Lamore, membre du jury de la 37e édition du FIFF ?

Le mug

Articles recommandés pour vous